Actualités Météo
Ouragan Irma : pourquoi une telle violence ?

Par Gilles MATRICON, météorologue

L'ouragan Irma a atteint le niveau le plus élevé de la classification des cyclones, le niveau 5/5. Pourquoi cet ouragan a t-il atteint une telle intensité ?

Crédit : La Chaîne Météo

Pourquoi une telle violence ?

Depuis deux ans, les températures se situent régulièrement au-dessus des normales à la surface du globe. L'intensité du phénomène El Nino en 2016 a contribué à réchauffer encore davantage les eaux des mers et des océans.

Ces eaux chaudes en surface ont libéré d'énormes quantités de vapeur d'eau et d'énergie dans l'atmosphère des régions intertropicales. La conjonction de ces phénomènes peut en partie expliquer la violence des ouragans actuels, à l'image d'Harvey la semaine passée au Texas et en Lousiane et d'Irma sur le nord des Antilles actuellement.

 

Vers une fréquence accrue des ouragans dans l'avenir ?

Avec des températures plus élevées que la moyenne, une recrudescence de cyclones, de typhons ou d'ouragans de l'ampleur d'Irma est à craindre. En conséquence, le nombre d’ouragans et de typhons de catégorie 4 ou 5 pourrait significativement augmenter dans les prochaines années. De 80 à 90 phénomènes cyclonique par an, on devrait en atteindre 100 d'ici 10 ans.

 

JOSE : nouvelle menace pour les Antilles ?

Après l'ouragan IRMA, une nouvelle menace plane sur les Antilles. En effet, une tempête tropicale s'est formée mardi au large du cap Vert, comme IRMA. Baptisée JOSE, cette nouvelle tempête se renforce et atteindra le rang d'ouragan de niveau 2/5 sur l'échelle de Saffir-Simpson vendredi prochain. Sa trajectoire est à surveiller. Même si pour le moment il semble que la tempête JOSE circule au nord des Antilles, un changement de trajectoire reste toujours possible.

 

À lire aussi

Les Antilles dévastées : des images apocalyptiques

L'ouragan José s'éloigne de Saint-Martin et Saint-Barth

D'où vient le nom des ouragans ?

L'actualité météo

Articles les plus lus