Actualités Météo
Ouragan Harvey : les images les plus étonnantes de la catastrophe

Par La Chaîne Météo

Découvrez les photos et vidéos les plus étonnantes de l'ouragan Harvey aux Etats-Unis : avant et après les inondations au Texas, les orages et tornades associées au phénomène, les conséquences inattendues et les sauvetages humains et animaliers les plus particuliers.

Ouragan Harvey : les images les plus étonnantes de la catastrophe

L'ouragan Harvey a abordé dans la nuit du vendredi 25 au samedi 26 août les côtes du Texas en catégorie 4/5 avec des rafales comprises entre 180 et 200 km/h, une élévation du niveau de l’eau d’1,5 m à près de 4 m localement, et des précipitations diluviennes durables. Dans la ville de Port-Aransas, une rafale a 212 km/h a été relevée. Plus de 1000 mm de pluie en 72h (soit 1 mètre d'eau) ont été relevées sur la région de Houston avec un maximum de près de 1500 mm sur la station du mont Belviau à Cedar Bayou, soit l’équivalent de 2 ans de pluie à Paris. Ces pluies abondantes, orageuses ont duré de dimanche à jeudi sur le Texas avant de baisser partiellement d'intensité en se dirigeant vers l'ouest de la Lousiane et le Tennessee où des valeurs de 400 à 800 mm ont été enregistrés. Les grandes villes les plus touchées par les pluies et les vents violents sont Corpus Christi, Port O’Connor, Houston et San Antonio.

Ce vendredi 1 septembre, Harvey se situe près de Nashville (Tennessee) et poursuit son affaiblissement en remontant vers le nord-est en direction du Kentucky. Au cours de ses dernières 24h, on enregistrait plus d'1 mois de pluies sur Memphis et Nashville.

 

Une catastrophe historique

Selon la météo nationale américaine, il s'agit d'un événement sans précédent ayant déjà dépassé l'impact de Katrina en termes de dégâts. Harvey est désormais redescendu ce vendredi 1 septembre au stade de dépression en poursuivant son affaiblissement en direction de l'état du Kentucky.

Cela fait plus de 10 ans qu’un tel ouragan n’avait pas touché les côtes américaines, depuis le passage catastrophique de Katrina en Louisiane en 2005 et encore plus loin avec celui d'Amélia en 1978. Harvey était une simple tempête tropicale lorsqu'il a balayé la Martinique 10 jours avant, en provoquant simplement quelques orages. Le phénomène cyclonique s’est ensuite affaibli, avant de se renforcer brutalement et de manière inattendue en passant sur les eaux surchauffées du nord du golfe du Mexique. Harvey a, au final, apporté 3 à 5 fois plus d'eau que Katrina. 

 

À lire aussi

Ouragan Harvey : les animaux en détresse

Ouragan Irma : fin de l'alerte aux Antilles

Typhon Hato à Hong Kong : les vidéos les plus impressionnantes

L'actualité météo

Articles les plus lus