Actualités Météo
Vague de chaleur, jusqu'à 40°C

Par Gilles MATRICON, météorologue

L'été finit comme il avait débuté, avec de fortes chaleurs. C'est dans le sud et sur le centre du pays que la chaleur est la plus forte avec un épisode caniculaire.

Vague de chaleur, jusqu'à 40°C

La mi-juin avait été marquée par une canicule généralisée exceptionnellement précoce pour l'été. Ces derniers jours d'août sont à nouveau très chauds dans le sud du pays.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

Vague de chaleur

De l'air très chaud remonte du Sahara jusqu'en milieu de semaine. Cette chaleur atteindra sont point culminant entre lundi et mercredi. L'arrière-pays méditerranéen, la région Rhône-Alpes, l'Occitanie et et l'Aquitaine sont les plus durablement touchés. Malgré des nuits plus longues en cette période de l'année, la chaleur reste forte avec des maximales supérieures à 35°C en journée. La nuit, le mercure a du mal à descendre sous les 20°C dans les grandes agglomérations d'autant que l'humidité est bien présente ce qui accentue la sensation d'inconfort (indice Humidex).

 

Les seuils de canicules atteints au sud

Une canicule se définit par la persistance d'au moins trois jours et trois nuits consécutifs de très fortes chaleurs, pouvant conduire à des conséquences sur la santé plus ou moins graves. C'est pourquoi les seuils d'une canicule varient d'un département à l'autre : cela tient compte de l'effet de chaleur urbain ou de l'effet temporisant du bord de mer et de l'altitude par exemple. Ainsi, à Lyon, on parle de chaleur caniculaire lorsqu'il fait au moins 35°C trois jours d'affilé et quand la nuit, la température minimale ne descend pas en-dessous de 20°C. A Carpentras, ils se situent entre 22 et 37°C. L’épisode de très fortes chaleurs qui se poursuit jusqu'en milieu de semaine se situe donc au niveau des seuils de canicule.

 

Très fortes chaleurs sur les régions centrales

Ces fortes chaleurs atteignent également les régions au nord de la Loire. De dimanche à mardi, on attend 32°C d'Orléans à Paris jusqu'à Strasbourg et Rennes tous les après-midi. La barre des 40°C  sera frôlée mardi et mercredi entre Bourges, Auxerre, Vichy, Montluçon et Nevers. Seules les régions voisines de la Manche sont épargnées avec des températures proches de 25°C.

 

Des fins de mois d'aoûts de plus en plus chauds

Entre l'été 2009 et l'été 2012, des épisodes de fortes chaleurs en France se sont concentrés entre le 15 et le 31 août, c'est-à-dire à la fin de la saison estivale. Lors de la canicule de fin août 2012 qui s'était produite du 17 au 23 août, la température a atteint 42,3°C à Mongivray (36), 41,1°C à Montluçon (03), 40,2°C à Vichy (03), 40,3°C à Saint-Maur (94) et 38,8°C à Paris (75).

L'année dernière, c'est entre 23 et le 28 août qu'il a fait le plus chaud de l'été en France. Les maximales ont atteint 39,1°C Bélin-Bélier (33), 37,9°C à Blois (41), 36,6°C à Paris (75) et 35,3° à Lille (59). Certaines villes à l'image de Châteauroux (36), Blois (41) ou encore Brive (19) ont connu lors de cet épisode 5 journées consécutives de très fortes chaleurs, c'est-à-dire 5 journées avec une température maximale supérieure à 35°C.

 

Quel temps pour votre fin de semaine ? 

Retrouvez ici les prévisions pour samedi et dimanche.

 

À lire aussi

Retrouvez notre communiqué spécial lié à la canicule

Les seuils de canicule

L'actualité météo

Articles les plus lus