Actualités Météo
Violents orages : le point sur la situation

Par La Chaîne Météo

De violents orages éclatent depuis dimanche après-midi dans de nombreuses régions. Certaines cellules orageuses peu mobiles génèrent des inondations. La Chaîne Météo fait le point sur la situation.

Violents orages : le point sur la situation

A 11h

Les orages de ce matin s'évacuent et perdent progressivement en intensité en direction du Benelux. De nouveaux orages concerneront le Grand Est et l'Auvergne-Rhône-Alpes cet après-midi.

Ce lundi à 6h00 : de nouveux orages en région parisienne et dans le Centre

Après les orages violents de la veille, de nouvelles cellules orageuses se sont formées sous forme de ligne vers la région Centre et se déplacent en direction de l'Île-de-France. Les précipitations sont assez fortes mais le déplacement des cellules étant assez rapide, les cumuls attendus sont moins importants que ceux de la veille.

 

22h50 : violent orage sur Paris

A la station météorologique de référence de Paris-Montsouris, il est tombé 49,2 mm de pluies en 1 heures, ce qui correspond à la pluie qu'il tombe normalement en juillet. Cette valeur constitue le record absolu tous mois confondus du cumul horaire à Paris, qui remontait au 2 juillet 1995 avec 47 mm.

Dans d'autres quartiers de la capitale, il a été recueilli 30 mm et 35 mm à Jussieu.

En banlieue, 45 mm de pluies ont été recueillis à Evry (91), 31 mm à Courcouronnes (91), 30 mm à Sainte-Geneviève-des-Bois (91), 17 mm au Bourget (93) et à Roissy (95) 

Ces fortes pluies s'accompagnaient d'une activité électrique très importante. Elles ont provoqué de nombreuses inondations dans les stations de métro. Le trafic du métro a été fortement ralenti, la station du Châtelet a dû être momentanément fermée en raison des eaux de pluies qui avaient envahi les quais et les voies. Dans les rues, de nombreuses chaussées ont été recouvertes de 10 cm d'eau en raison des forts ruissellements urbains.

 

21h30

L'activité orageuse principale persiste entre les Deux-Sèvres, le sud de la Vienne et la Charente ; de la Sologne jusqu'à l'ouest de l'Île-de-France et en Champagne-Ardenne. Les pluies accompagnant ces orages demeurent localement très marquées. Au cours de la soirée, les cumuls ont approché localement des 100 mm, notamment dans la région de Civray (86). Des inondations et arbres arrachés étaient signalés dans ce secteur.

La situation va désormais lentement s'améliorer avec des orages se raréfiant et surtout devenant moins forts au cours de la nuit. L'alerte orange a été levée pour être rétrogradée au niveau d'alerte jaune.

Consultez la dernière actualisation du communiqué spécial de Météo Consult ici.

 

20h40

La situation s'améliore rapidement en Loire-Atlantique alors que les conditions demeurent particulièrement orageuses en Poitou-Charentes ainsi qu'entre la Sologne et le Berry.

Découvrez les images de la ville de Nantes inondée après le passage de l'orage en fin d'après-midi :

19h50

La zone orageuse la plus active concerne toujours le Poitou avec une réactivation des cellules sur le département des Deux-Sèvres. L'orage se déplace lentement vers la Haute-Vienne avec des intensités de pluies toujours très marquées.

De forts orages continuent également de se développer sur l'Aube et la Haute-Marne ainsi qu'entre le Centre-Val de Loire et l'ouest de l'Île-de-France. Au passage de l'orage, une rafale à 95 km/h a été enregistrée à Romorantin (41).

 

19h00

Alors que l'orage s'éloigne doucement de l'agglomération nantaise, la situation la plus compliquée concerne le sud de la Vienne et l'extrême nord de la Charente où l'orage stationne depuis plus de deux heures avec des pluies diluviennes et de violentes bourrasques de vent. De nombreuses chutes d'arbres sont signalées tandis que les ruissellements urbains sont de plus en plus nombreux. La situation va s'améliorer très lentement dans ce secteur.

Les conditions s'améliorent aux confins du Perche et de la Beauce avec des intensités de pluies sous l'orage en atténuation. D'autres cellules orageuses sont en train de prendre naissance entre le Centre, la Bouegogne, la Franche-Comté et le sud de la Champagne.

Grande prudence en ces retours de week-end !

 

18h10

De violents orages éclatent sur la Loire-Atlantique et génèrent des pluies intenses. Certains quartiers de la ville de Nantes connaissent quelques inondations car s'il n'est tombé qu'une vingtaine de millimètres de pluie à l'aéroport Nantes-Bouguenais, les cumuls ont localement dépassé 50 mm dans le centre-ville. L'orage s'accompagne également de grêle au-dessus de l'agglomération nantaise. Les conditions de circulation sont ainsi fortement perturbées avec le périphérique-nord complètement saturé ce soir.

Dans l'actualisation du communiqué spécial de Météo Consult, 12 départements sont désormais en alerte orange :

17h00

Depuis le milieu d'après-midi, les orages se multiplient rapidement, à la fois dans le centre-ouest (Anjou, Charentes, Poitou, Berry), dans le nord-ouest (Perche, Beauce, région parisienne et Picardie) et dans l'est (Lorraine, Jura, Bourgogne). Ils s'accompagnent localement de grêle et surtout de pluies intenses.

Des orages peu mobiles concernent le Poitou et le Perche depuis la fin d'après-midi avec des cumuls enregistrés de l'ordre de 30 mm mais plus localement, des valeurs supérieures à 50 mm ont pu être relevées.

 

À lire aussi

Demain : beaucoup d'agitation

Semaine : automnal au nord, très estival au sud

L'actualité météo

Articles les plus lus