Actualités Météo
Forte crue de la Seine à Paris

Par La Chaîne Météo

De fortes pluies s'abattent sur le nord de la France. De nombreux cours d'eau réagissent brutalement avec quelques crues. C'est le cas de l'Yonne, du Loing, de l'Ouanne et de la Seine.

Crédit : La Chaîne Météo

Cet épisode de très fortes pluies est lié à une dépression qui descend lentement de la Belgique vers le Massif-Central. En raison de sa très lente évolution, les pluies sont intenses et durables sur de très nombreuses régions, ce qui fait réagir les cours d'eau.

 

Hausse du niveau des cours d'eau de la Seine et de ses affluents

Le niveau des eaux progresse sensiblement dans le bassin de la Seine. Il faut rappeler que la Seine  compte dans son bassin-versant la Marne, le Serein et l'Armançon et l'Yonne eux-mêmes à des niveaux élevés ce mardi à 12 h. Le Loing connaît actuellement un pic de crue historique et a été placé en alerte ROUGE, c'est à dire le niveau maximal par VIGICRUE. En effet, le niveau de référence, datant de décembre 1910, a été dépassé ce matin. 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

Paris : risque d'inondation ?

En aval de ces crues se trouve le bassin parisien, et son célèbre zouave du pont de l'Alma, emblématique des inondations dans la capitale. Le niveau a atteint 3,3 m mardi matin : il continue à grimper malgré l'atténuation des pluies. Cette poursuite de la hausse du niveau de la Seine sur Paris est lié à la propagation de l'onde de crue. Les voies sur berge sont désormais fermées à la circulation automobile (la limite étant située à 3,30 m, hauteur de la Seine au pont d'Austerlitz au-delà de laquelle les voies sur berge ferment).

Le pic de crue est attendue dans la nuit de mardi à mercredi avec 4,50 m. Le niveau de la Seine reste donc largement en-dessous de quatre mètres, bien loin du record de 8,62 m enregistré lors de la crue historique de 1910 qui avait donné lieu à des inondations catastrophiques dans la capitale.

 

 

Nouvelles pluies ces prochains jours

Côté météo, la persistance d'un temps instable jusqu'à la fin de la semaine, apporte des quantités de pluie supplémentaires. Il tombera en moyenne 10 à 15 mm sur l'ensemble des bassins versants concernés (notamment celui de la Seine et de la loire). Le retour à la normale est donc ralenti, mais la décrue s'amorcera plus franchement ce week-end.

L'actualité météo

Articles les plus lus