Actualités Météo
Chine : dangereux brouillard de pollution à Pékin

Par Gilles MATRICON, météorologue

Pékin a été placé pour la deuxième fois en un mois en alerte rouge en raison d'un pic de pollution. Un épais brouillard recouvre la capitale et l'alerte persistera jusqu'à mardi.

Crédit : flickr / Kevin Dooley

Depuis vendredi, les autorités de Pékin conseillent aux habitants de rester chez eux en raison d’un épais brouillard de pollution atmosphérique ayant entraîné une surfréquentation des hôpitaux.

 

Troisième alerte en un mois

Près de 10 millions d’habitants de la capitale chinoise sont confrontés à un nouvel épisode majeur de pollution atmosphérique : les autorités conseillent aux enfants, personnes âgées et autres personnes sensibles de rester cloîtrés chez eux jusqu’à la dissipation du brouillard. Ce pic de pollution a atteint un caractère exceptionnel avec le « niveau dangereux » qui a été décrété, une étape déjà franchie deux  fois depuis début décembre. Plus d'une centaine d'usines ont été contraintes de fermer et 40% des voitures ont été interdites de circulation afin de limiter le nombre d’habitants affluant dans les hôpitaux en état de détresse respiratoire.

 

La météo : une évolution de première importance

La dissipation, ou non, de ce brouillard de pollution dépend en grande partie des conditions météo : c’est justement le temps anticyclonique, très calme et sans vent, qui a « coincé » ce nuage de pollution au-dessus de Pékin. Une courte amélioration est attendue mercredi prochain avec la levée du vent. Le calme sera de retour dès jeudi et celui-ci pourra entraîner un nouvel épisode de pollution.

Suivez l’évolution des conditions météo pour Pékin en cliquant ici

 

L'actualité météo

Articles les plus lus