Actualités Météo
Inondations catastrophiques en Europe du Nord

Par Gilles MATRICON, météorologue

Deux tempêtes ont frappé les îles britanniques la semaine passée. La première, baptisée "Nils" a balayé le Royaume-Uni lundi dernier. La seconde, baptisée "Desmond" a provoqué des vents violents et des pluies torrentielles sur le centre de l'Angleterre et la Scandinavie samedi et dimanche.

Crédit : La Chaîne Météo

De puissantes dépressions circulent de l'Islande à Scandinavie. Elles provoquent des tempêtes à répétition sur l'Irlande, le Royaume-Uni, la Norvège et la Suède qui sont en alerte jusqu'à la fin du week-end.

 

Vents à 150 km/h

Dans la nuit de vendredi à samedi, le vent a soufflé jusqu'à 141 km/h à Capel Curig au Pays de Galles, 141 km/h à Keswick et 131 km/h à Eskdalemuir dans le nord de l'Angleterre et 120 km/h dans le secteur du Loch Glascarnoch en Ecosse.

 

Inondations catastrophiques

Cette tempête s'est accompagnée de pluies torrentielles avec 206 mm d’eau mesurés à Keswick et 190 mm à Capel Curig. Par endroit, il est tombé l'équivalent de 2 mois de pluies en 48 heures. D'importantes inondations se sont produites d'autant que les sols sont saturés à cause du défilé de fortes perturbations pluvieuses qui se succèdent depuis la mi-novembre. Toutefois, l'alerte aux intempéries a été levée hier sur l'Irlande et l'Angleterre avec une amélioration des conditions météo.

 

 

La Norvège et la Suède en alerte

La tempête Desmond frappe désormais le sud de la Scandinavie. Entre 100 et 200 mm de pluies ont déjà été recueillis dans le sud de la Norvège avec du blizzard en montagne. En Suède, le niveau des lacs est très élevé. Les fortes pluies actuelles entraînent des crues de rivières et provoquent d'importants débordements de lacs.

L'actualité météo

Articles les plus lus