Actualités Météo
Météo et Climat : quelle différence ?

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

De nombreux internautes s'interrogent sur la distinction entre météo et climat. A la veille de la Conférence sur le Climat de Paris (COP 21), la Chaine Météo vous donne quelques éléments de réponse.

Crédit : La Chaîne Météo

Météo : "le temps qu'il fait"

La météorologie correspond à l'observation des conditions météo en un lieu donné et à un instant précis. La météo du jour décrit généralement le type de temps mais aussi le niveau des températures, les conditions de vent et d'ensoleillement sur une région ou un lieu donné. Les bulletins météo sur les médias tels que la Chaine Météo, indiquent les prévisions météorologiques sur plusieurs jours avec un indice de fiabilité. Cette fiabilité dépend de l'analyse faite par le prévisionniste ; elle décroît généralement en fonction de l'échéance de la prévision. La météo est variable dans le temps et dans l'espace.

 

Climat : conditions météo moyennes sur une longue période

Le climat tire son origine d'un mot grec qui signifie "inclinaison", en rapport avec l'inclinaison des rayons du soleil. Le climat varie effectivement naturellement entre les hautes et les basses latitudes en raison des différences d'inclinaison des rayons du soleil.

Le climat correspond à une moyenne sur 30 ans (normale climatologique) de différents paramètres météorologiques tels que la température, la pluviométrie, l'ensoleillement, le vent..., en un lieu donné. La dernière période de référence est la période 1981-2010.

La climat n'est pas statique mais varie continuellement. On distingue alors des variations naturelles du climat (liées à l'activité solaire, aux variations d'orbite terrestre, au volcanisme...) et des variations dues aux activités humaines (rejets de gaz à effet de serre).

Dans le passé lointain, les périodes froides dites glaciaires ont fluctué avec des périodes plus chaudes dites interglaciaires. Au cours des derniers siècles, on a enregistré des fluctuations de quelques degrés entre l'optimum médiéval (Xème au XIIIème siècle) et le petit âge glaciaire (entre le XVème et le XVIIIème siècle).

Plus récemment, une tendance au réchauffement est observée depuis le début du XXème siècle. Ce réchauffement est corrélé avec l'augmentation des rejets de gaz à effet de serre, principalement liés à la combustion du charbon et du pétrole. L'accélération de ce réchauffement à la fin du siècle dernier et le développement de la science de la météo et du climat ont abouti à une prise de conscience du changement climatique en train de se produire.

 

 

L'actualité météo

Articles les plus lus