Actualités Météo
Le Yémen dévasté par le cyclone Chapala

Par La Chaîne Météo

Le cyclone Chapala s’est subitement renforcé à l’image de l’ouragan Patricia au Mexique. Il a atteint la catégorie 4 dimanche et touche très durement le Yémen.

Le Yémen dévasté par le cyclone Chapala

Le cyclone Chapala s’est formé dans l’Océan Indien la semaine dernière et s’est renforcé très rapidement atteignant la catégorie 4 vendredi dernier avec des vents moyens sur une minute à 250 km/h. Dimanche, il a été rétrogradé en catégorie 3 puis 1 (selon l'échelle de Saffir-Simpson) et a frappé durement l'île de Socotra située à mi-chemin de la Somalie et du Yémen.

Socotra dévastée

Le cyclone était en catégorie 3 lorsqu'il a touché l'Île. Il a déversé des pluies torrentielles qui ont causé de coulées de boue et inondé des agglomérations entières. Les vents ont atteint près de 200 km/h sur le littoral et générés une très forte houle. Des vagues de 4 m ont inondé les rues des grandes agglomérations côtières et ont totalement interrompu les activités pétrolières.

Actualités Etranger
Crédit : NASA - MODIS

Plus d'un millier de personnes ont été évacuées avant l'arrivée du cyclone mais le bilan provisoire fait état d'une centaine de maisons détruites, de 200 blessés et d'au moins 3 victimes.

 

L'un des plus puissants jamais observés dans cette zone de l’Océan Indien

Dans ces régions désertiques, les précipitations annuelles moyennes donnent 100 mm et dépassent rarement les 150 mm soit un quart des précipitations annuelles à Paris.

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

Le cyclone Chapala a touché la côte du Yémen en catégorie 1, avec des vents moyens à près de 140 km/h. Comme il s'est déplacé très lentement, il a provoqué des précipitations intenses en l’espace de 48 h donnant l’équivalent de 4 à 6 années de pluies. Il a touché terre entre Al Mukalla et Irqah en générant de fortes vagues.

Un phénomène rarissime

C’est la première fois, depuis que les phénomènes cycloniques sont recensés dans cette partie du globe, qu’un cyclone frappe directement le Yémen. Le pays a déjà subi une ou deux tempêtes tropicales mais les cyclones touchent principalement l’état voisin d’Oman. En 2007, le cyclone Gony avait atteint la catégorie 5 avant de faiblir en catégorie 2 et de toucher la Mer d’Arabie. Il avait généré des rafales à 170 km/h, des cumuls de pluie atteignant 600 mm et fait 28 victimes.

L'actualité météo

Articles les plus lus