Actualités Météo
France : prévisions saisonnières automne et hiver 2015 - 2016

Par Regis CREPET, météorologue

Les prévisions saisonnières pour l’automne et la première moitié de l'hiver ont été actualisées ce 10 septembre. Elles confirment la forte probabilité d'un automne doux sur la France métropolitaine, suivi d’un hiver marqué par la douceur et les perturbations. Les précipitations redeviennent excédentaires avec un risque persistant d'épisodes méditerranéens. Prochaine mise à jour le 10 octobre.

Chaque mois, avec notre météorologue Régis Crépet, les prévisionnistes de METEO CONSULT font un travail de synthèse après analyse des résultats des modèles américains et européens spécialisés dans ce domaine. Il faut néanmoins étudier cette prévision avec beaucoup de circonspection : cette science en est encore à son début et il faudra de nombreuses années d'expériences pour pouvoir compter sur des résultats vraiment fiables. Mais chacun peut se faire une opinion en suivant de façon critique et objective la synthèse que METEO CONSULT effectue mensuellement.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Résumé: la perspective d'un automne assez doux reste d'actualité sur la France métropolitaine, avec une anomalie globale estimée entre +1° et +1,5° pour le trimestre septembre - octobre - novembre. Les précipitations retrouvent des valeurs habituelles, avec de fortes pluies ponctuelles dans le sud. Ensuite, le flux perturbé, doux et humide (appelé "flux zonal") devrait se maintenir durablement pendant l'hiver, malgré une incertitude pour la période février - mars, qui pourrait redevenir plus conformes aux moyennes saisonnières.

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

 

Les centres d’action : 

Le mois d'octobre devrait rester assez calme, en bordure de l'anticyclone Atlantique. Puis, en Novembre, selon une chronologie à affiner, les perturbations atlantiques commencent à circuler au niveau des îles britanniques, affectant la moitié nord de la France. Cette configuration, marquée par un flux de sud-ouest récurrent, devrait caractériser également le mois de décembre. En parallèle, ces perturbations sont susceptibles de provoquer des "épisodes cévenols" dans nos régions méditerranéennes, lorsque les vents remontent du sud. La température toujours très élevée de la Méditerranée est un facteur de risque aggravant non négligeable, bien que n’étant pas le seul élément à prendre en compte pour l’évaluation du risque.

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

Saison cyclonique, El Nino, oscillation Nord Atlantique et cycles naturels : lire ici

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Prévisions pour la France métropolitaine:

 

OCTOBRE : l'anticyclone sera dominant sur l'Atlantique et les perturbations arrivant sur la France ne seront pas trop actives. On s'attend donc à un mois "de saison", dans un flux d'ouest dominant, tournant ponctuellement au nord-ouest avec des incursions d'air plus frais. Concernant les épisodes d'intempéries sur les régions méditerranéennes, cette configuration globale n'est donc pas aggravante car le Mistral sera assez fréquent. Quelques belles journée d'arrière-saison sont envisagées en bordure de l'anticyclone.

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

 

- 1ere décade: temps plutôt frais et variable.

- 2ème décade: perturbé au nord de la Loire, plus sec au sud. Douceur générale.

- 3ème décade: temps sec et à nouveau plus frais.

 

NOVEMBRE: un mois marqué par un flux d'ouest à sud-ouest dominant sous l'influence des profondes dépressions circulant sur les îles britanniques. Pluviométrie largement excédentaire surtout sur l'ouest, et températures supérieures aux moyennes de l'ordre de 1° à 2°C. Dans cette configuration, le risque de coup de vent océanique est marqué, ainsi que la probabilité d'épisodes d'intempéries en Méditerranée. Les premières neiges pourront tomber sur tous les massifs à moyenne altitude.

- 1ere décade: plutôt doux et sec avant une dégradation.

- 2ème décade: très perturbé avec un coup de frais. Neige en moyenne montagne.

- 3ème décade: plutôt anticyclonique et sec. Possibles nombreuses gelées.

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

DECEMBRE: le flux océanique perturbé d'ouest à sud-ouest restera dominant dans une douceur humide. Les précipitations resteront abondantes : cette situation ressemble à ce que l'on a connu en décembre 2013, avec un risque accrû d'inondations dans l'ouest. La neige sera abondante en montagne, mais à relativement haute altitude.

- 1ère décade: fraîcheur perturbé dans un flux de nord-ouest.

- 2ème décade: dépressionnaire et plus doux. Fortes pluies et vent.

- 3ème décade: perturbé. Un coup de froid est possible en fin d'année.

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

 

SUITE DE L'HIVER:

L'anomalie douce et humide semble devoir persister en janvier, dans un flux zonal dominant. Un changement de régime pourrait intervenir en février : même si, à ce jour, la majorité des calculs numériques maintiennent le même type de temps plutôt doux et humide, des indices permettent d'envisager un refroidissement sur l'Europe du Nord (Scandinavie, Iles Bitanniques) : cette influence froide pourrait s'écouler ponctuellement sur le nord de la France. Le mois de mars est prévu plutôt froid avec des conditions hivernales tardives. 

Scénario le plus probable à l'heure actuelle :

- Janvier 2016: prédominance d'un flux maritime d'ouest, doux et très humide.

- Février 2016: le froid accumulé aux hautes latitudes pourrait s'écouler vers la France, avec un temps possiblement "de saison" (plus froid que les mois précédents) et probablement neigeux.

- Mars 2016: froid et humide (sauf au sud-est, soumis au Mistral).

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quelles sont nos méthodes ? Nous analysons les résultats numériques issus des principaux centres de calculs mondiaux, américains et européens (modèles ECMWF, MET OFFICE, CFS, NCEP, IRI, JMA et Hadley Centre for Climate Prediction and Research). Ces résultats, qu'il faut prendre comme une "tendance", sont ensuite comparés aux grands cycles climatiques et océaniques en cours (Nina, Nino, Neutral, ONA, OA, QBO...) afin de les ajuster. S'ajoutent à cela des méthodes de calcul permettant de corréler à ces résultats des normes statistiques. Depuis quelques mois, METEO CONSULT développe son propre modèle de prévisions saisonnières : actuellement en période de test, ce modèle aboutira, au final, à une prévision décadaire, ce qui apportera des nuances au sein de cet ensemble trimestriel. Ces calculs sont expérimentaux : mais par souci de transparence, nous souhaitons vous en faire part, tout en insistant sur leur caractère purement indicatif.

L'actualité météo

Bulletin France

Articles les plus lus