Actualités Météo
Pluies historiques en Californie

Par La Chaîne Météo

Sous l’influence de la tempête tropicale Dolores, de très fortes précipitations touchent actuellement le sud-ouest américain, et notamment Los Angeles et San Diego en Californie. Des records de pluie ont été battus.

Pluies historiques en Californie

La saison sèche bat son plein en Californie, plongée dans une sécheresse exceptionnelle depuis plusieurs années. Pourtant, ces dernières heures, de très fortes précipitations touchent le littoral sud de l’Etat américain, et notamment les villes de Los Angeles et San Diego. Effectivement, des records de pluie pour un mois de juillet y ont été battus, et les météorologistes américains parlent d’évènement historique, peut-être à mettre en relation avec El Nino, qui se développe actuellement dans le Pacifique.

Records historiques

A San Diego, il est tombé samedi dernier 26 mm de pluie, là où il n’en tombe que moins d’un mm en temps normal à cette période de l’année. D’ailleurs, le record journalier de précipitation a été battu (21 mm en 1902), tout comme le record mensuel, qui était auparavant de l’ordre de 23 mm (1902). Ces précipitations sont même supérieures à celles tombés en janvier de cette année, mois le plus pluvieux normalement.

Encore plus extraordinaire, l’addition des pluies tombés lors des mois de juillet depuis 101 ans s’établi à 42,7 mm, hors depuis le début de ce mois de juillet 2015, il est déjà tombé quasiment 43 mm !

A Los Angeles, le constat est le même, puisqu’avec 9 mm dans la journée de samedi, le record du mois de juillet datant de 1886 a été battu (6 mm).

Dolores en cause

La responsable de ces intempéries se nomme Dolores. Cette tempête tropicale née au large du Mexique est remontée ces derniers jours le long de la Basse-Californie avant d’impacter le sud-ouest américain avec ces fortes pluies. D’autre part, de fortes vagues sont attendues le long de la côte sud-ouest américaine, mais aussi sur la côte de la Basse-Californie au Mexique.

Si cette tempête se désagrège actuellement, ses effets se feront encore sentir ces prochaines heures, avec de fortes pluies sous forme d’averses sur la côte californienne, et de violents orages qui pourront se développer dans l’intérieur de terres (Arizona, Utah, Nouveau-Mexique, Nevada, Colorado).

En raison de ces fortes pluies, de nombreux axes routiers ont été fermés à la circulation, notamment l’Interstate 10 (équivalent de nos autoroutes) reliant Los Angeles à Phoenix où un pont s'est effondré. De même, une bonne partie des plages de l’aire urbaine de Los Angeles et San Diego ont été fermés pour ces prochaines heures.

L'actualité météo

Articles les plus lus