Actualités Météo
Un début juillet brûlant et très sec !

Par Gilles MATRICON, météorologue

Les 10 premiers jours de juillet ont été exceptionnellement chauds, notamment dans le sud et l'est de la France avec un épisode caniculaire à la clef.

Crédit : La Chaîne Météo

Ces fortes chaleurs ont débuté fin juin dans l'Ouest et se sont poursuivies jusqu'au mercredi 8 juillet dans l'Est. Durant cette période, des records de chaleurs absolus ont été établis dans de nombreuses villes, (Dieppe, Melun, Embrun, Saint-Etienne, Boulogne-sur-mer). Si dans le Nord-ouest, le pic de très fortes chaleurs a été généralement de courte durée (même si la chaleur s'est poursuivie mais à un niveau moins élevé ensuite, notamment entre l'Aquitaine et Midi-Pyrénées), elle s'est maintenue dans l’Est pendant une semaine complète (entre Rhône-Alpes, Auvergne et Bourgogne surtout).

 

Des températures supérieures de 7°C aux moyennes de saison

Cette canicule (températures maximales supérieures à 35°C et minimales généralement supérieures à 20°C) s'est maintenue plus de 5 jours d'affilée entre Dijon, Lyon, Clermont-Ferrand et Saint-Etienne. Au 11 juillet, l'excédent est de +7°C par rapport aux moyennes sur l'ensemble de ces villes. A ces fortes chaleurs, il faut ajouter un temps très sec (par rapport à la période 1er juin / 11 juillet 2014).On se souvient qu'entre le 1er juin et le 11 juillet 2014, il avait anormalement plu, notamment sur le bassin parisien avec 146 mm d'eau recueillis contre 8mm cette année !). Malgré quelques très rares orages, les pluies sont donc très largement déficitaires sur l'ensemble du territoire. Les fortes chaleurs et cette sécheresse de l'air "grillent" littéralement la végétation en surface, avec cet aspect jaunâtre ou brun typique des sécheresses que l'on retrouve dans les campagnes de Rhône-Alpes et de Bourgogne actuellement...

 

Nouvel épisode de très fortes chaleurs à partir de mercredi prochain

A partir de mercredi, l'arrivée d'une nouvelle masse d'air saharien provoquera une hausse des températures avec des valeurs supérieures à 35°C entre mercredi et vendredi ou samedi prochain selon les régions. Les nuits, les températures auront parfois du mal à passer sous les 20°C. A partir de samedi ou dimanche prochain, il fera moins chaud mais on restera au-dessus des normales de saison dans le sud.

L'actualité météo

Articles les plus lus