Actualités Météo
Montagne : la neige arrive

Par Regis CREPET, météorologue

Faute de neige, les stations de ski qui comptaient sur une ouverture anticipée ce week-end du 6 décembre n'ont pas pu satisfaire les skieurs. Mais l'or blanc sera bien au rendez-vous pour le lancement officiel de la saison pour le prochain week-end. Le point et les prévisions.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo
On s'en souvient, quelques stations des Alpes du nord avaient pu ouvrir lors du week-end du 29 novembre suite à un épisode neigeux à basse altitude. Mais depuis, le redoux et la pluie ont entamé le manteau neigeux qui a bien souvent disparu au-dessous de 1800 à 2200 m d'altitude. La déception des skieurs est grande, même si des chutes de neige se sont produites samedi, notamment sur le sud et l'est du Massif central où l'épaisseur atteint de 20 à 30cm localement au-dessus de 1100 mètres d'altitude entre les Cévennes et le massif du Pilat.

Les Alpes : de grandes disparités

Les Alpes du nord ont perdu leur mince manteau blanc en raison du redoux et de l'ensoleillement de ces derniers jours. L'enneigement y est d'ailleurs bien déficitaire pour la saison. Même si les températures ont désormais baissé, notamment dans le fond des vallées, les versants sud se sont dégarnis et la neige a disparu jusqu'à 2000 à 2200 m d'altitude. En versant nord, on trouve quelques traces de neige qui permettent de skier sur de rares pistes. Evidemment, en haute altitude, la pratique du ski n'est pas remise en cause (Tignes et Val Thorens).

Les Alpes du sud ont connu de fortes chutes de neige au-dessus de 2400 m d'altitude. Les épaisseurs sont même souvent supérieures aux moyennes de saison. Au-dessous de cette altitude, c'était souvent de la pluie mais ce week-end, la limite pluie - neige baisse. Cela dit, les stations ne peuvent pas ouvrir leurs pistes dans de bonnes conditions sauf  de façon partielle Isola 2000 (06) et le haut du domaine de Serre-Chevalier (05).

Les Pyrénées : quelques stations ouvertes

La neige est restée très rare sur la chaîne des Pyrénées, ne permettant aucune ouverture anticipée. L'enneigement est déficitaire pour cette époque de l'année, même si l'on trouve parfois de bonnes accumulations au-dessus de 2400 m d'altitude, donnant l'impression que la chaîne est bien blanche en altitude. Le manteau neigeux a été malmené par les épisodes de vent fort et de foehn.

Cependant, avec les petites chutes de neige qui sont tombées samedi et en raison du fonctionnement des "canons à neige", certaines pistes ont pu ouvrir (c'est le cas en Andorre et de Font Romeu dimanche).

Le Massif-Central : de la neige pour les Cévennes

La neige a fondu sur les sommets du Massif-Central et c'est parfois le givre qui, désormais, offre un beau paysage d'hiver. Mais l'actuelle perturbation qui remonte de Méditerranée a donné de la neige sur les Cévennes et les plateaux (Aveyron, Lozère, Haute-Loire...) dès 800 à 1000 m (iso en baisse) ce qui a ravi les amateurs de neige fraiche et de paysages enneigés. Les Monts Dore, les Monts du Cantal et le Forez n'ont plus que quelques traces de neige en versant nord. De faibles chutes de neige y tombent dans la nuit de dimanche à lundi.

 

 

 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

Evolution : arrivée de la neige ces prochains jours

C'est vraiment lundi que déboule une vraie perturbation descendant du nord-ouest. Il neigera donc plus sérieusement lundi toute la journée sur les Pyrénées, d'abord à partir de 1300 m puis s'abaissant vers 700 à 800 m. On peut attendre des épaisseurs de neige fraîche de 20 à 30 cm à 1500 m d'altitude sur l'ouest de la chaîne. Sur le Jura, les Vosges et le Massif central, des chutes de neige sont également attendues, mais elles dureront moins longtemps et donneront une couche de 5 à 10cm vers 1000 mètres d'altitude. Sur les Alpes, les départements savoyards ainsi que le nord de l'Isère seront les plus favorisés avec de bonnes chutes de neige accompagnées de vents.

Le prochain épisode neigeux aura lieu mercredi, avec la descente d'une 2 ème perturbation venant du nord-ouest, beaucoup moins active que celle de lundi. C'est en fin de semaine qu'une offensive neigeuse majeure est attendue sur tous les massifs cette fois.

L'actualité météo

Articles les plus lus