Actualités Météo
Prévisions saisonnières pour l'Europe et la France : hiver – printemps 2015

Par Regis CREPET, météorologue

Les prévisions à long terme pour l'hiver et le printemps en Europe et en France métropolitaine ont été actualisées par La Chaine Météo / METEO CONSULT ce 9 novembre. En plus de la tendance mois par mois, vous découvrirez des précisions par décade. Prochain rendez-vous le 10 décembre.

Prévisions saisonnières pour l'Europe et la France : hiver – printemps 2015

Chaque mois, avec notre météorologue Régis Crépet, les prévisionnistes de METEO CONSULT font un travail de synthèse après analyse des résultats des modèles américains et européens spécialisés dans ce domaine. Il faut néanmoins étudier cette prévision avec beaucoup de circonspection : cette science en est encore à son début et il faudra de nombreuses années d'expériences pour pouvoir compter sur des résultats vraiment fiables. Mais chacun peut se faire une opinion en suivant de façon critique et objective la synthèse que METEO CONSULT effectue mensuellement.

Situation générale :

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

Après avoir connu un automne remarquablement doux et ponctuellement très pluvieux , la France va conserver une tendance plutôt douce et humide jusqu’à la fin de l’année. Les tendances pour les mois suivants envisagent un hiver globalement assez doux, venté et humide, mais avec des variations plus marquées que l’année dernière. Des épisodes plus froids sont possibles, surtout en deuxième partie d’hiver, février étant pressenti comme le mois le plus froid de la saison. Cela devrait aboutir à un printemps très frais en mars – avril, avant le retour d’un temps plus conforme en mai.

Il convient de garder à l'esprit que ces prévisions météorologiques à long terme mettent en évidence des anomalies (de températures, de précipitations et de pression par exemple) pour une saison, c'est à dire pour un trimestre. Afin d'être plus précis, ces tendances globales sont affinées et rapportées au mois, mais cela accroît aussi la marge d'erreur; à l'heure actuelle, ces prévisions à l'échelle du mois sont fiables à 60%.

Nouveauté : METEO CONSULT élabore désormais une tendance saisonnière encore plus fine, par décade, ce qui permet de nuancer les prévisions mensuelles qui ne sont pas forcément représentatives. Ces prévisions seront prochainement disponibles sur le site METEO CONSULT (1).

 

Hémisphère nord :

L’hiver 2014/2015 devrait être froid dans les hautes latitudes de l’arctique, modérément froid sur le continent russe et l’Europe centrale avec de possibles vagues de froid ponctuelles vers l’ouest de l’Europe. En revanche, sous l’influence du phénomène El Nino dans l’océan Pacifique, l’hiver devrait être plus modéré en Amérique du nord et même particulièrement doux sur la façade Ouest et l’Alaska. Cette année, l'Amérique du nord ne devrait donc pas connaître les rigueurs de l'hiver dernier sauf vers le Nord-Est et le Québec où les années El Nino sont propices aux tempêtes de neige.

 

El Nino : situation actuelle et évolution (lire ici).

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

Mois par mois en France métropolitaine:

- Décembre : plutôt doux. Assez perturbé sur la moitié nord, mais souvent calme au sud et à l’est. Prédominance d’un flux d’ouest à sud-ouest dans lequel les perturbations circuleront en Manche. Les hautes pressions méditerranéennes devraient ramener un temps plus clément, sec et doux sur une moitié sud-est du pays.

-1ère et 2ème décade : temps assez sec et anticyclonique, avec des perturbations concernant le nord-ouest. L’instabilité pourrait reprendre en Méditerranée en 2ème décade.

-3ème décade : retour d’un temps perturbé et plus froid, ce qui apportera de bonne quantités de neige fraîche sur nos montagnes pour les vacances de fin d’année.

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

 

- Janvier : frais et perturbé. Un mois de saison, entre l’anticyclone Atlantique et les dépressions qui circuleront sur l’Europe Centrale. Le flux dominant sera orienté au secteur nord-ouest, apportant des giboulées, de la fraîcheur, beaucoup de neige à moyenne altitude sur les reliefs, et de fréquents coups de Mistral en Méditerranée.

-Humide en 1ère et 2ème décade, la deuxième étant plus fraîche (Mistral et soleil au sud-est). La 3ème décade serait plus froide et neigeuse jusqu’en plaine au nord-est (configuration où une « vague de froid » serait possible sur la fin janvier et début février.

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

 

- Février : Ce mois est pressenti comme étant le plus froid de l’hiver, avec cependant une fiabilité moyenne concernant l’intensité du froid. La France serait concernée à la fois par des perturbations atlantiques ainsi que par des poussées de l’anticyclone de Sibérie : cette configuration serait propice à des épisodes de neige en plaine.

-1ère décade : temps assez froid et humide dans un flux de nord. Giboulées de neige jusqu’en plaine.

-2ème décade : tendance plutôt froide mais plus sèche.

-3ème décade : redoux avec le retour de perturbations océaniques.

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

 

- Tendances pour le printemps :

Un temps très frais devrait marquer le mois de mars et une partie du mois d’avril, avant le retour d’un temps de saison pour le mois de mai.

-Mars : très frais et humide, fréquentes giboulées de neige en plaine. Flux de nord-ouest dominant.

-Avril : Encore assez frais mais devenant plus sec.

-Mai : fiabilité limitée entre de possibles coups de fraîcheur tardive et la mise en place d’un temps de saison plus agréable.

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Quelles sont nos méthodes ?

Nous analysons les résultats numériques issus des principaux centres de calculs mondiaux, américains et européens (modèles ECMWF, MET OFFICE, CFS, NCEP, IRI, JMA et Hadley Centre for Climate Prediction and Research). Ces résultats, qu'il faut prendre comme une "tendance", sont ensuite comparés aux grands cycles climatiques et océaniques en cours (Nina, Nino, Neutral, ONA, OA, QBO...) afin de les ajuster. S'ajoutent à cela des méthodes de calcul permettant de corréler à ces résultats des normes statistiques. Depuis quelques semaines, METEO CONSULT développe son propre modèle de prévisions saisonnières : actuellement en période de test, ce modèle aboutira, au final, à une prévision décadaire, ce qui apportera des nuances au sein de cet ensemble trimestriel.

Ces calculs sont expérimentaux : par souci de transparence nous souhaitons vous en faire part, tout en insistant sur leur caractère purement indicatif.

 

EXCLUSIF : la prévision saisonnière décadaire permettra prochainement d'apporter des nuances au sein d'un ensemble climatique mensuel, dans l'objectif d'améliorer la prévision du temps sensible prévu par paramètres. Il s'agit d'un axe de recherche prometteur dans le domaine des prévisions à long terme.

L'actualité météo

Articles les plus lus