Actualités Météo
Ouragan Gonzalo: un lourd bilan sur l'ouest de l'Europe

Par Regis CREPET, météorologue

L'ex ouragan Gonzalo a d'abord frappé les iles britanniques ce mardi avant de plonger vers les Alpes puis la Méditerranée ce mercredi. Les puissantes rafales ont fait des victimes et de gros dégâts : bilan.

L'ex ouragan Gonzalo a déferlé mardi sur les îles britanniques, provoquant la première tempête de la saison. La rafale maximale a atteint 169 km/h sur les montagnes écossaises, ce qui n'est pas un record sur les Highlands. A Londres, une femme a trouvé la mort sous la chute d'un arbre en plein centre-ville, tandis que la circulation (routière, ferroviaire et maritime) a été perturbée.

Mardi après-midi et soir, les rafales de vent de l'ex ouragan Gonzalo ont brutalement tourné au secteur nord-ouest sur la moitié nord de la France : des pointes à 96 km/h ont été atteinte à Evreux (27), 100 km/h au Havre (76) ou encore 87 km/h à Lille (59). Mais c'est dans les terres et en altitude que les vents les plus violents ont été enregistré en raison de l'instabilité de la masse d'air et des orages qui ont renforcé la force des vents : on relevait ainsi 116 km/h à Melun (77) et 117 km/h à Strasbourg (67), ce qui est beaucoup plus inhabituel.

Actualités France

Tempête de neige en montagne puis violent coup de Mistral en Méditerranée

Dans la ligne de progression de la dépression qui descendait vers l'Italie, la coulée des vents tempêtueux a déferlé sur les Alpes dans la nuit de mardi à ce mecredi, avec des rafales à 140 km/h en Suisse et en Bavière (pas seulement en altitude), et 124 km/h à l'Aiguille du Midi (Haute-Savoie). Le passage du front froid a d'abord déclenché des orages, puis un rapide abaissement de la limite pluie-neige vers 1000 m d'altitude en moyenne (des Vosges au Jura et à la Haute-Savoie, on trouvait des sols blanchis dès cette altitude, parfois même dès 700 à 800 m par phénomène d'isothermie, ce mercredi matin).

 

Enfin, les vents les plus violents concernaient récemment le sud-est, où les rafales de Mistral et de vent du nord ont occasionné des dégâts (notamment à Bastia mais aussi dans le Var, provoquant même des incendies). Des rafales à 177 km/h ont été relevées en altitude dans les Hautes-Alpes, 149 km/h au Cap Béar et 115 km/h à Toulon.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

L'actualité météo

Articles les plus lus