Actualités Météo
Prévisions saisonnières en France : mise à jour vendredi

Par Regis CREPET, météorologue

Les prévisions saisonnières de La Chaîne Météo / METEO CONSULT pour l'automne et l'hiver avaient été actualisées le 10 septembre, comme tous les 10 du mois. Si la tendance pour l'automne reste inchangée (automne doux, devenant très perturbé en novembre), nos récentes analyses pour l'hiver semblent privilégier un scénario plus doux et humide que prévu (février restant pressenti comme le mois le plus froid). La mise à jour sera publiée ce vendredi 10 octobre.

Chaque mois, avec notre météorologue Régis Crépet, les prévisionnistes de METEO CONSULT font un travail de synthèse après analyse des résultats des modèles américains et européens spécialisés dans ce domaine. Il faut néanmoins étudier cette prévision avec beaucoup de circonspection : cette science en est encore à son début et il faudra de nombreuses années d'expériences pour pouvoir compter sur des résultats vraiment fiables. Mais chacun peut se faire une opinion en suivant de façon critique et objective la synthèse que METEO CONSULT effectue mensuellement.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Situation générale en Europe :

L'automne s'annonce plutôt doux et humide sur la France métropolitaine, avec néanmoins des disparités mensuelles et décadaires. Pour la suite, les tendances qui se dégagent pour les mois suivants indiquent de façon plus nette le retour d’un hiver sans doute plus marqué que le dernier – qui devrait alors faire figure d’exception -, sous la menace du froid continental qui va s’installer sur l’Europe Centrale et sur l’arctique.

Il convient de garder à l'esprit que ces prévisions météorologiques à long terme mettent en évidence des anomalies (de températures, de précipitations et de pression par exemple) pour une saison, c'est à dire pour un trimestre. Afin d'être plus précis, ces tendances globales sont affinées et rapportées au mois, mais cela accroît aussi la marge d'erreur; à l'heure actuelle, ces prévisions à l'échelle du mois sont fiables à 60%.

Nouveauté: METEO CONSULT élabore désormais une tendance saisonnière encore plus fine, par décade, ce qui permet de nuancer les prévisions mensuelles qui ne sont pas forcément représentatives; ces prévisions seront prochainement disponibles sur le site METEO CONSULT (1).

Hémisphère nord :

L’hiver 2014/2015 devrait être froid dans les hautes latitudes de l’arctique, modérément froid sur le continent russe et l’Europe centrale avec de possibles vagues de froid ponctuelles vers l’ouest de l’Europe ; en revanche, sous l’influence du phénomène El Nino dans l’océan Pacifique, l’hiver devrait être plus modéré en Amérique du nord, et même particulièrement doux sur la façade Ouest et l’Alaska. Cette année, l'Amérique du nord ne devrait donc connaître les rigueurs de l'hiver dernier.

 

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

El Nino :

Le phénomène El Nino monte en puissance dans l’océan Pacifique, et contribue à la formation des phénomènes cycloniques auxquels on assiste actuellement. Les Etats confrontés à la sécheresse historique de cette année doivent s’attendre désormais à des pluies torrentielles et à des crues éclairs. Cependant, le El Nino 2014 ne s’annonce pas aussi virulent que redouté initialement : il devrait culminer cet hiver (novembre/décembre/janvier) avant de s’estomper en fin d’hiver et au printemps, au profit d’une période neutre dès le printemps 2015.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mois par mois :

 

- Octobre : le scénario d’un beau mois sec et doux envisagé dans le précédent bulletin est inchangé. On attend cependant de gros orages méditerranéens avec des précipitations localement supérieures aux normales. Les vents, majoritairement orientés au secteur sud à sud-ouest, entretiendraient des températures douces (surtout à l'est) aisni qu'un risque non négligeable de nouveaux épisodes d'intempéries autour du Golfe du Lion. La deuxième décade serait plus anticyclonique sur l'est de la France, avant une troisième décade possiblement très dégradées à l'ouest et au sud.

 

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

 

 

- Novembre : plutôt doux et perturbé. Les perturbations océaniques reviennent sur la France, avec également des remontées pluvio-orageuses marquées en Méditerranée. Dans ce contexte, les épisodes de vents forts et de pluies soutenues seront fréquents sur notre pays, dans une relative douceur.

La première décade serait plus perturbée (flux d'ouest) avant une accalmie en deuxième décade sur la moitié sud. La troisième décade pourrait être dépressionnaire, avec menace de coups de vent au nord-ouest.

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

 

 

- Décembre : [ RECTIFICATIF du 1er octobre] : tendance relativement douce et humide (à préciser dans la future actualisation du 10 octobre). Les températures, d’abord normales lors des deux premières décades, pourraient amorcer une baisse généralisée en fin de mois.

 

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

 

- Suite de l’hiver : à ce jour, il n'y a pas d'indicateur particulier mettant en évidence une anomalie notable de température et de précipitations.

Les calculs que nous réalisons à METEO CONSULT envisagent cependant un mois de janvier plutôt standard, possiblement plus doux et assez bien ensoleillé en première et deuxième décade, avant le retour d’un flux océanique plus perturbé en dernière décade.

- Le mois de février serait probablement le mois le plus froid de l’hiver, notamment en deuxième et troisième décade ; il s'agirait alors d'un froid plutôt sec avec des précipitations déficitaires sur la France et les îles britanniques. Cependant, à ce jour, rien ne permet de dire que ce froid serait rigoureux.

- Les modèles numériques étudiés sont ensuite assez constant pour envisager un printemps froid et maussade, avec des conditions hivernales qui pourraient persister sur le mois de mars.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Quelles sont nos méthodes ?

Nous analysons les résultats numériques issus des principaux centres de calculs mondiaux, américains et européens (modèles ECMWF, MET OFFICE, CFS, NCEP, IRI, JMA et Hadley Centre for Climate Prediction and Research). Ces résultats, qu'il faut prendre comme une "tendance", sont ensuite comparés aux grands cycles climatiques et océaniques en cours (Nina, Nino, Neutral, ONA, OA, QBO...) afin de les ajuster. S'ajoutent à cela des méthodes de calcul permettant de corréler à ces résultats des normes statistiques. Depuis quelques semaines, METEO CONSULT développe son propre modèle de prévisions saisonnières : actuellement en période de test, ce modèle aboutira, au final, à une prévision décadaire, ce qui apportera des nuances au sein de cet ensemble trimestriel.

Ces calculs sont expérimentaux : par souci de transparence nous souhaitons vous en faire part, tout en insistant sur leur caractère purement indicatif.

 

(1) EXCLUSIF : la prévision saisonnière décadaire permettra prochainement d'apporter des nuances au sein d'un ensemble climatique mensuel, dans l'objectif d'améliorer la prévision du temps sensible prévu par paramètres. Il s'agit d'un axe de recherche prometteur dans le domaine des prévisions à long terme.

Exemples de prévision décadaire élaborée par METEO CONSULT à titre expérimental : anomalie de pression prévue pour la deuxième décade de décembre et anomalie de température prévue pour la deuxième décade de février 2015.

Prévisions Saisonnières
Crédit : La Chaîne Météo

 

 

Prenez notez ! ces prévisions saisonnières vous sont communiquées le 10 de chaque mois et actualisées en fonction des observations. Elles sont également accessibles en permanence au 32.01* sur votre téléphone.

L'actualité météo

Articles les plus lus