Actualités Météo
Europe du Sud : inondations et tornades

Par La Chaîne Météo

Dimanche, on a retrouvé des conditions sont très perturbées sur le sud de l'Europe. Cette situation s'explique par le creusement d'une dépression très dynamique sur le golfe de Gênes qui remonte vers les Balkans puis la Roumanie aujourd'hui.

Cette dépression apporte plusieurs phénomènes météorologiques de forte intensité : une importante dégradation pluvio-orageuse circule de l'Italie à l'ex-Yougoslavie en descendant vers le nord de la Grèce et la Roumanie ce dimanche, alors que le vent souffle fort sur le littoraux italiens et croates. Enfin, dans les montagnes italiennes et des Balkans, la  neige a fait son retour vers 1900 mètres

Tempête en Méditerranée, inondations en Italie

 Le vent atteint jusqu'à 110 km/h ce week-end sur les côtes italiennes et dalmates. L'Italie, les Balkans et la Roumanie subissent également encore aujourd'hui cette dépression très dynamique, avec une alerte météo en cours aux fortes intempéries et des pluies diluviennes et des orages ; orages qui peuvent être violents et accompagnés de très fortes vagues au large, d’un risque de trombes marines. Dans les terres, les orages violents ont entraîné la crue de la Fiume inondant une partie de la ville de Senigallia située près d'Ancone.

Les pays et régions les plus exposés sont donc l'Italie (Romagne, Marche, les Abruzzes),  la Slovénie, l'Albanie, le sud de la Hongrie, la Serbie, le nord de la Grèce et la Croatie (côte Dalmate) et surtout la Bosnie-Herzégovine placée en alerte maximale (rouge) pour le risque d'inondation. On relève d'ailleurs depuis jeudi après-midi de 30 à 150 mm de pluies localement sous les orages les plus puissants avec 70 mm à Venise et 60 mm à Rome (Italie), 65 mm à Bilogora (Croatie) et 50 mm à Szeged (Hongrie). Lundi, cet épisode d'intempérie remonte vers la Roumanie où de violents phénomènes sont là aussi attendus, avec une mer grosse au large des creux de 4 à 6 mètres et un risque de surcote.

Fortes chutes de neige en montagne

D'autre part, dans la partie nord de la dépression, c'est de l'air froid en provenance de Scandinavie qui s'est engouffré. Cela provoque de fortes chutes de neige sur le sud de l’Autriche et les reliefs balkaniques. Le temps est donc extrêmement perturbé. La neige est abondante, avec 30 cm dès 1900 mètres d'altitude. De plus, ces chutes sont accompagnées de bourrasques de vent de 90 à 100 km/h sur les cimes avec la formation de congères. En plaine, des cumuls de pluies entre 50 et 150 litres d'eau au m² supplémentaires sont possibles dans le sud de la Hongrie et en Bosnie-Herzégovine d'ici lundi matin. C'est mardi, avec le comblement de la dépression vers l'Ukraine, que les conditions météo commenceront à s'améliorer.

L'actualité météo

Bulletin France

Articles les plus lus