Actualités Météo
Orages diluviens à la Réunion : 426 mm en 24h

Par La Chaîne Météo

De violents orages durables se sont produits ces dernières heures dans la partie sud-est de l’île de la Réunion dans l’Océan Indien. Il est tombé plus de 400 mm d’eau en moins de 24 heures, avec pour conséquence des inondations éclaires ayant détruites plusieurs portions de route.

Orages diluviens à la Réunion : 426 mm en 24h

Les orages se sont déclenchés durant la fin du week-end, dans la soirée de dimanche, et ne se sont calmés que durant la nuit dernière. C’est donc plus de 24 heures de pluies orageuses que vient de subir le sud-est de l’île de la Réunion au pied du Piton de la fournaise, dans la région de Saint-Philippe.

La Réunion, et surtout cette partie de l’île est habituée à recevoir de forts cumuls de pluie, puisque l’île détient plusieurs records mondiaux de précipitation, mais ces records ont souvent eu lieu lors du passage de cyclone (Gamède notamment en 2007). Cette fois-ci les cumuls très importants ont eu lieu dans un contexte non cyclonique ce qui rend les lames d’eau enregistrées encore plus remarquables.  

426 mm en 24 heures

A la station du Baril, sur les hauteurs de la ville de Saint-Philippe, il est tombé 426 mm en 24h, dont plus du tiers en moins de 3 heures, ce qui montre l’intensité qu’ont pu avoir ces fortes pluies. Dans le reste de la partie Est et Sud de l’île, les cumuls ont étés moins importants mais remarquables, avec par exemple 185 mm à Cilaos (relief du centre de l’île) ou encore 63 mm en 24 à Saint-Benoit (est de l’île).

En revanche, sur l’ouest et le nord de l’île, les pluies ne sont quasiment pas tombées, avec des cumuls inférieurs à 10 mm, que ce soit à Saint-Pierre (sud-ouest), Saint-Paul (ouest) ou Saint-Denis (nord). Le relief de l’île a en effet joué le rôle de barrière aux perturbations orageuses en provenance de l’est (vent d’Alizé).

Dégâts matériels

Les dégâts matériels issues des crues éclairs engendrées par les fortes pluies ont étés relativement restreints. Le plan ORSEC a tout de même été mis en place par la mairie de Saint-Philippe, en raison d’inondations à la fois sur les habitations et sur les cultures. De plus, certaines routes ont été coupées (emportées par les flots). A noter que les écoles ont été fermées alors que plusieurs centres d’hébergement ont été mis en place pour les habitants pris au piège. Ce matin, les pluies s’estompent, permettant un rapide retour à la normale.

L'actualité météo

Articles les plus lus