ACTUALITES - France & Étranger

Ouragan Irma : fin de l'alerte aux Antilles

11
Réagir
Actualités - par

L'ouragan Irma, toujours de catégorie 5(niveau maximal), poursuit sa route du nord des Antilles vers la République Dominicaine. Il frappe la République Dominicaine et les Bahamas ce vendredi puis la Floride ce week-end. Irma est un ouragan exceptionnel avec des rafales maximales qui ont atteint 363 km/h.

Jeudi à 06h00 (heure  de la Métropole)

L'ouragan Irma se situe à 300 km au nord-ouest et s'éloigne vers les Bahamas. L'alerte cyclonique est donc levée sur Saint-Martin et Saint-Barthélémy avec des vents qui atteignent encore 70 km/h sous de fortes averses. Puis vendredi et samedi, un nouveau renforcement de l'activité pluvio-orageuse et des vents sont attendus dans le sillage de l'ouragan JOSE qui passera à environ 300 km au nord-est de Saint-Martin et Saint-Barthélémy avec des vents à 90-100 km/h La dégradation devrait rester globalement limitée mais en raison des dégâts provoqués par l'ouragan IRMA, le passage de JOSE en mer est à surveiller.

 

18h00 (heure de la Métropole)

L'ouragan quitte les île Saint-Martin et Saint-Barthélémy ce soir. Le vent commence lentement à faiblir mais de fortes averses orageuses continuent de balayer les îles du Nord et la Guadeloupe. Il faudra attendre le milieu de la nuit de mercredi à jeudi pour retrouver des conditions météo plus calmes, malgré une mer encore très forte à grosse au large des îles Saint-Martin et de Saint-Barthélémy en raison d'une houle résiduelle marquée.

 

14h00 (heure de la Métropole)

Après une accalmie en milieu de journée liée au passage de l’œil de l'ouragan, le vent se renforce de nouveau avec des rafales entre 250 et 300 km/h.  C'est en fin de journée que la situation commencera à s'améliorer avec l'éloignement d'Irma vers Porto Rico, toujours en catégorie 5/5. Porto-Rico et la République Dominicaine sont d'ailleurs en alerte maximale car Irma passera à proximité des côtes de ces deux pays où l'évacuation des populations a commencé. Par la suite, Irma incurvera sa trajectoire vers le nord-ouest et les Bahamas puis la Floride seront impactées. A cet effet, les autorités de Floride ont demandé à la population de Key West d'évacuer les lieux en prévision de l'arrivée d'Irma.

 

11h00 (heure de la Métropole)

La situation est critique. Le cyclone passe actuellement au dessus des îles Saint-Martin et Saint-Barthélémy en catégorie 5/5. Les rafales les plus fortes atteignent désormais plus de 250 km/h à Gustavia. La houle engendrée par cet ouragan est extrême avec des vagues de 11 à 16 mètres de haut au large des côtes dans une mer énorme. Les autorités caractérisent désormais Irma comme un Ouragan historique, le premier sur l'Arc Antillais à attendre cette intensité.

Sur la Guadeloupe, les vents se sont nettement calmés après avoir atteint au nord près de 100 km/h. 

 

09h00 (heure de la Métropole)

Les vents se renfocent encore davantage. Les rafales les plus fortes atteignent 250 km/h sur les îles d'Antigua-et-Berbuda qui sont coupées du monde. Le vent atteint 136 km/h sur l'île de Saint-Barthélémy.

 

Mercredi à 07h00 (heure de la Métropole)

La Guadeloupe, la Martinique et les îles Saint-Martin et Saint-Barthélémy restent en alerte maximale ce mercredi matin. Avec une pression atmosphérique de 913 hPa et une rafale mesurée à 363 km/h en mer cette nuit, l'ouragan IRMA se classe parmi les cyclones les plus puissants jamais observés à la surface du globe. Ils se situe actuellement à moins de 170 km à l'est des îles Saint-Martin et Saint-Barthélémy où les vents atteignent désormais 116 km/h et continuent à se renforcer. Le paroxysme de l'événement est attendu entre 6 heures et midi (heure locale) soit entre 10h et 18h (heure de la Métropole) avec des rafales au-delà de 300 km/h.

L'ouragan IRMA est  plus intense que l'ouragan Luis qui a frappé l'île Saint-Martin en 1995 et l'ouragan Hugo qui a dévasté la Guadeloupe en 1989. Il est aussi plus puissant que l'ouragan Harvey, qui a englouti le Texas la semaine passée. Avec des rafales à à 363 km/h relevée au passage d'IRMA, il faut remonter à 1988 avec l'ouragan Gilbert pour retrouver des vitesses de vents comparables.

 

Mercredi à 00h00 (heure de la Métropole)

Mercredi à 00h, la pression atmosphérique au centre de l'ouragan IRMA est de 913 hPa. Il se classe en 6ème position des cyclones les plus intenses jamais observés dans le monde, loin derrière le typhon Tip qui en 1979 avait atteint une basse pression record de 870 hPa.

L'ouragan  IRMA se rapproche de la Guadeloupe mais surtout des îles Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Les vents se renforcent davantage au fil des heures. A Basse-Terre en Guadeloupe, sous un violent orage, il est tombé 67 mm de pluies entre 9 et 12h (heure locale). Des inondations localisées sont signalées.

A Gustavia à Saint-Barth, ce sont les vents qui font l'actualité. Les rafales les plus fortes atteignaient déjà 100 km/h à 12h (heure locale). Au passage de l'ouragan, des rafales de l'ordre de 270 km/h seront mesurées.

Pour rappel, les îles du Nord, la Guadeloupe et la Martinique sont en alerte cyclonique maximale jusqu'à mercredi après-midi au moins.

 

 

Mardi à 22 heures (heure de la Métropole)

L'ouragan IRMA se situe à 300 km au nord-est de la Guadeloupe. Les vents atteignent 100 km/h sur la la façade atlantique. La mer devient forte à très grosse au large avec des vagues de 6 à 7 mètres et un important risque de submersion. Des averses orageuses se produisent. Elles se renforcent ce soir et cette nuit (heure locale) au plus près du passage de cet ouragan. Des vents à 150 km/h sont possibles près des caps et côtes exposés. Les pluies sont intenses. On attend des cumuls de 200 à 300 mm près de la Soufrière. Des crues soudaines de rivières et des inondations sont à redouter. 

 

L'ouragan IRMA se situe à 450 km de Saint-Martin et Saint-Barthélémy.  Il se déplace à 25 km/h vers le nord-est. Les vents se renforcent déjà à l'approche de son passage. L'ouragan IRMA frappera ces îles entre la seconde partie de la nui et mercredi matin (heure locale) en catégorie 5/5 (niveau le plus élevé selon l'échelle de Saffir-Simpson).  Les vents les plus forts dépasseront 270 km/h. La houle cyclonique provoquée par l'ouragan générera une mer énorme et des vagues de 10 à 15 mètres avec un risque de submersion littorale maximal. Les pluies orageuses accompagnant cet ouragan seront intenses. On attend de 200 à 400 litres d'eau au m².

 

En Martinique, l'impact d'IRMA est moins important en raison de sa distance par rapport à la trajectoire de l'ouragan. Néanmoins, de fortes pluies se produisent. Elles peuvent engendrer des cumuls de 150 mm à proximité des reliefs et un risque modéré d'inondations. En mer, la mer est forte 

A partir de mercredi après-midi, cet ouragan s'éloignera vers Porto-Rico et la Républicaine Dominicaine.

 

La tempête tropicale Irma s'est formée au large du Cap Vert la semaine dernière, avant de se renforcer en ouragan de catégorie 3 sur 5  samedi. A la mi-journée de ce mardi, il s'est encore renforcé pour passer en catégorie 5 avec des rafales jusqu'à 280 km/h ! Le nord des Petites Antilles est directement sur sa trajectoire. Si la Martinique reste en marge du cyclone avec des vents qui ne devraient pas dépasser 100 km/h dans la nuit de mardi et mercredi, le cyclone passe à proximité des îles de Saint-Martin et Saint-Barthélémy avec des rafales de vent supérieures à 240 km/h et pouvant atteindre 300 km/h. La Guadeloupe est également durement impactée avec des rafales jusqu'à 140 km/h.

 

La Guadeloupe et les îles Saint-Martin et Saint-Barthélémy en alerte

L'ouragan Irma frappe les îles situées au nord de l'arc antillais mardi 5 et mercredi 6 septembre. Si la Martinique est épargnée, la Guadeloupe subit des vents à 120/130 km/h, des pluies intenses et des vagues de 5 à 7 m sur la côte atlantique. Pour les îles Saint-Martin et Saint-Barthélémy qui se trouvent directement sous la menace directe de cet ouragan, la situation est beaucoup plus grave. On y attend des rafales à plus de 260 km/h, jusqu'à 3 mois de pluie en 24h et des vagues d'une hauteur de 7 à 10 mètres avec un risque maximal de submersion littorale.Statistiquement, les trois premières semaines de septembre marquent un pic dans la saison des cyclones aux Antilles. Ce fut le cas particulièrement avec les cyclones dévastateurs Hugo en 1989 et Luis en 1995 sur Saint-Martin et Saint-Barthélémy.

 

Cuba menacé, la Floride très exposée

Après avoir frappé les îles Saint-Martin et Saint-Barthélémy, Irma, toujours ouragan majeur de catégorie 5, poursuivra sa lente progression vers Cuba qu'il touchera vendredi et samedi. Irma remontera ensuite rapidement vers le sud de la Floride qu'il risque d'impacter pendant 24h, de dimanche soir à lundi soir prochain. Les dernières analyses envisagent ensuite une amélioration. En effet, une baisse rapide de son intensité devrait s'observer lors de sa remontée vers la Virginie mardi 13 septembre. Irma retrogradera en dépression tropicale puis en simple dépression. De fortes pluies orageuses seront encore à craindre localement mais sans comparaison avec les importantes pluies qu'il générera les jours précédents

Reporters - Paris 75000
Crédit : La Chaîne Météo

 

D'où vient le nom des ouragans


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
Réagir
 
06/09/2017
Bonne courage à vous tous je suis de tous coeurs avec vous
Signaler ce message à nos modérateurs

05/09/2017
Bon courage à tous mais plus particulièrement la Guadeloupe où est le père de ma fille
Signaler ce message à nos modérateurs

Alain774001 05/09/2017
Nous, les métropoles, sommes de tout coeur avec les habitants des iles qui vont être touchées dans les procaines heures.
Signaler ce message à nos modérateurs

Pascathy42 05/09/2017
Bon courage là bas !....
Signaler ce message à nos modérateurs

04/09/2017

Arfte71 03/09/2017
d'apres les modeles, il est tres probable qu'un nouveau systeme tropical se forme aux environs de la Repubique Dominicaine en fin de semaine prochaine. La saison cyclone Atlantique Nord 2017 est belle et bien lancée
Signaler ce message à nos modérateurs

Boubie324 03/09/2017
Pour les Pub les VIP c'est ok pas de pub ?
Signaler ce message à nos modérateurs

02/09/2017
ras le bol de toutes ces publicités
Signaler ce message à nos modérateurs

06/09/2017
Équivalent au super typhon Hayian en 2016 avec ses 380km/h ?!!
Signaler ce message à nos modérateurs

31/08/2017


prévisions France

Carte Meteo France
Meteo France Temperature
mer
20
matin
SERVICES PARTENAIRES

C'ÉTAIT IL Y A UN AN

  • Demain : grisaille et ondées persistent
  • Prochain week-end : le soleil domine
  • Semaine : une météo de saison
  • Aujourd'hui : très nuageux, quelques averses
  • Prochain week-end : le soleil domine
SERVICES PARTENAIRES
En continuant à naviguer sur notre site La Chaîne Météo, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques
et de vous faire bénéficier de fonctionnalités et offres commerciales personnalisées. En savoir plus / paramétrer
J'ACCEPTE

--title--
--content--