ACTUALITES - France & Étranger

Vendanges 2016 : petite récolte due aux excès climatiques

2
Réagir
Actualités - Mise à jour le vendredi 23 septembre 2016 par La Chaîne Météo

La météo de cette année 2016 a mis à rude épreuve les vignobles français. Le printemps frais et humide avec des gelées tardives a été préjudiciable à la vigne. Les conditions météo chaudes et sèches de l'été ont été plus favorables mais des orages violents accompagnés de grêle ont provoqué des dégâts en Charente et dans le Languedoc.

Reporters - Saint-Germain-sur-l'Arbresle 69210 - Nuages
Crédit : JSP69

La météo capricieuse du printemps avec de la fraîcheur, un ensoleillement réduit et des pluies à répétition a entraîné un retard de croissance mais aussi une prolifération de maladies telle que le Mildiou. Dans les vignobles du nord de la France (Val-de-Loire, Champagne et Bourgogne), des gelées tardives (fin avril, début mai) ont entrainé des pertes importantes dans les secteurs les plus exposés au risque de gel. Dans le Chablis, après le gel de la fin avril, des orages de grêle touchent durement 400 hectares de vignes. A la fin du mois de mai, ce sont 3500 ha de vignoble qui sont touchés par la grêle dans la région de Cognac.

Reporters - La-Cadiere-d'Azur 83740 - Ciel
Crédit : David niccol

Au cours de l'été, soleil et chaleur sont bénéfiques pour les vignes, mais la sécheresse et les trop fortes chaleurs en Languedoc-Roussillon entraînent un blocage de la véraison (moment où le grain de raisin gonfle et change de couleur). A noter aussi des orages de grêle localisés, mais violents, en Charente le 21 juillet avec 1500 hectares ravagés ainsi qu'au nord de Montpellier dans les vignes du pic Saint-Loup le 17 août.

 

Une récolte 2016 en baisse de 10% par rapport à 2015 en raison de la météo

Avec 42,9 millions d'hectolitres de vin attendus cette année, la récolte serait en baisse de 10% par rapport à 2015 ou le volume récolté était de 47,8 millions d'hectolitres. Si l'on compare à la moyenne des 5 dernières années, le déficit atteint 7%.

Reporters - Paris 75000
Crédit : La Chaîne Météo

Les vignobles du Val-de-Loire, des Charentes, de Champagne et Bourgogne sont les plus touchés par les mauvaises conditions météo avec une baisse de rendement de 20 à 30%. À l'inverse, les vins d'Alsace s'en sortent bien en raison d'une météo plus favorable (moins de pluie et de fraîcheur au printemps) ; sur ce vignoble on attend une hausse de 20% du volume à récolter.

 

La qualité devrait être au rendez-vous du cru 2016

S'il est encore un peu tôt pour connaître la qualité de cette vendange 2016, certains comités viticoles présagent déjà un bon millésime. Le service technique du comité Champagne, qui suit un certain nombre de paramètres, (acidité, maturité, évolution du poids des grappes) pense qu'on va se rapprocher de l'année 2002 qui était une grande année. Même son de cloche chez les viticulteurs du sud de la France où la qualité semble être au rendez-vous.

A voir aussi :

Prévisions saisonnières : automne et hiver

 

  • Reporters - Paris 75000
    Crédit : La Chaîne Météo

Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
Réagir
 
Antostef 22/09/2016
Pour le bordelais, heureusement que l été a fût trés sec ce qui a permis de limiter le mildiou dû a un printemps trop pluvieux pour la vigne. Un millésime correcte qui arrivera a maturité fin septembre, début octobre, classique. Juste les jeunes vignes qui ont souffert des 2 mois et demi sans pluies significatives.
Signaler ce message à nos modérateurs

Phil63 21/09/2016
conséquences; effets, répercussions, pas "impact" !! ce "impact" n'a rien à faire là
Signaler ce message à nos modérateurs


prévisions France

sam
01
matin
SERVICES PARTENAIRES
SERVICES PARTENAIRES

C'ÉTAIT IL Y A UN AN

  • Météo week-end : dégradation samedi, plus calme dimanche
  • COP 21 : prévisions climatiques VS réalité
  • Ouragan méditerranéen : médicane sur la Corse
  • Demain jeudi : intempéries en Corse, très calme ailleurs
  • Phare de Tévennec : fantômes et tempêtes cet automne ?
SERVICES PARTENAIRES
SERVICES PARTENAIRES
En continuant à naviguer sur notre site La Chaîne Météo, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques
et de vous faire bénéficier de fonctionnalités et offres commerciales personnalisées. En savoir plus / paramétrer
J'ACCEPTE

--title--
--content--