ACTUALITES - France & Étranger

Brouillards : pourquoi sont-ils de retour ?

0
Réagir
Actualités - Mise à jour le jeudi 22 septembre 2016 par La Chaîne Météo

Après les conditions estivales de la semaine dernière, le temps a changé. La pluie de ces derniers jours a fait grimper le taux d'humidité et, après plusieurs mois d’absence, les brouillards font leur retour.

Reporters - Paris 75000
Crédit : La Chaîne Météo

En météorologie on parle de brouillards lorsque la visibilité au sol est réduite à moins d'un kilomètre. Il s'agit de brume si la visibilité est comprise entre 1 et 5 kilomètres. Le brouillard est un phénomène météo qui correspond à la suspension dans l'air de très fines gouttelettes d'eau. Il s'agit en fait d'un nuage appelé stratus dont la base touche le sol.

 

Comment se forme le brouillard ?

Le brouillard de rayonnement qui est le type de brouillard le plus fréquent dans nos régions se forme généralement en fin de nuit lorsque le temps est calme avec un ciel dégagé et un vent faible. Les conditions anticycloniques sont donc propices à la formation des brouillards. Au cours de la nuit, le refroidissement important à proximité du sol par "rayonnement" entraîne une augmentation de l'humidité. Il y a condensation avec formation de la rosée. Si l'humidité et le froid sont suffisants, il y a saturation de l'air et la vapeur d'eau se condense en fines gouttelettes de brouillard. En général le brouillard se dissipe dans la matinée mais en hiver il est parfois très long à se dissiper, il peut même dans certains cas, au coeur des anticyclones, persister toute la journée.

Reporters - Paris 75000
Crédit : La Chaîne Météo

Les brouillards sont particulièrement fréquents en automne et en hiver car les nuits sont longues et l'humidité importante dans les basses couches de l'atmosphère.

 

Quelles sont les régions les plus exposées ?

En France, la forêt landaise l'une des régions les plus exposées aux brouillards avec près de 100 jours par an. Les sols sableux entraînent un refroidissement important du sol par rayonnement et la forêt maintient une certaine humidité. Les plaines et fonds de vallées du nord et de l'est du pays sont également exposées aux brouillards. En hiver ils sont souvent épais et tenaces dans la vallée de la Saône ainsi qu'en plaine d'Alsace.

Reporters - Paris 75000
Crédit : La Chaîne Météo

Les régions les moins exposées sont celles du sud-est car l'air y est plus sec et le vent souvent présent. A noter aussi de moins en moins de brouillard au coeur de l'agglomération parisienne en raison de l'îlot de chaleur urbain. La densité du bâti et les chauffages urbains limitent le refroidissement nocturne et l'humidité y est plus faible. Dans Paris on ne compte plus qu'une dizaine de jours de brouillards par an contre une quarantaine en périphérie de l'agglomération.

 

Voir aussi :

Aujourd'hui : grisaille et ondées persistent

Etonnant "tsunami" de brouillard près de New York

 

 

  • Reporters - Paris 75000
    Crédit : La Chaîne Météo

Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
Réagir
 

prévisions France

dim
25
matin
SERVICES PARTENAIRES
SERVICES PARTENAIRES

C'ÉTAIT IL Y A UN AN

  • Grande tendance météo : 1ère quinzaine d'octobre
  • Météo en France aujourd'hui : nuages et éclaircies
  • Météo week-end : frais, parfois brumeux et très ensoleillé
  • Pourquoi le mistral ne concerne pas toujours les mêmes régions ?
  • Pourquoi les feuilles changent de couleur à l'automne
SERVICES PARTENAIRES
SERVICES PARTENAIRES
En continuant à naviguer sur notre site La Chaîne Météo, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques
et de vous faire bénéficier de fonctionnalités et offres commerciales personnalisées. En savoir plus / paramétrer
J'ACCEPTE

--title--
--content--