ACTUALITES - France & Étranger

Bilan climatique d'Octobre 2013

10
Réagir
Actualités - par

Le mois d’octobre 2013 a été particulièrement doux mais agité et instable avec des épisodes pluvio-or

0% played
Le mois d’octobre 2013 a été particulièrement doux mais agité et instable avec des épisodes pluvio-orageux actifs, des tornades et le passage de la première tempête automnale en fin de mois.


Des températures dignes d’un début septembre


Avec un excédent de 1,8°C par rapport à la normale, ce mois d’octobre 2013 est l’un des plus chauds de ces dernières années après 2006 (+3,1°C) et 2005 (+2,7°C). La douceur aura dominé la plus grande partie du mois si l’on excepte une période très fraîche entre le 10 et le 14 octobre et un net rafraichissement en toute fin de mois. Des records mensuels de douceur ont été battus le 3 octobre dans l’ouest avec des températures minimales de 17,8°C à Angers, 19,3°C à Niort, 19,5°C à Bordeaux et 19,6°C à Mont-de-Marsan. Le 18 octobre, ce sont les températures maximales qui se situent au niveau des records de chaleur dans le sud-ouest. On relève jusqu’à 30,4°C à Saint-Jean-de-Luz !
Des épisodes pluvio-orageux intenses


On observe un excédent pluviométrique de 7% à l’échelle de la France pour ce mois d’octobre 2013. Cela masque d’importantes disparités géographiques. C’est dans l’extrême nord, le nord-est et les Cévennes que les précipitations ont été les plus abondantes. On recueille pas moins de 182 mm à Cherbourg, 194 mm à Saint-Dizier ou encore 208 mm à Grenoble, soit 2 fois ce qui tombe habituellement sur ces villes. A l’inverse, l’ouest du Bassin parisien, Midi-Pyrénées et les régions du littoral méditerranéen ont connu des précipitations déficitaires. Pas plus de 11 mm à Perpignan soit un déficit de l’ordre de 86%.
On retiendra plusieurs épisodes pluvio-orageux remarquables :
- le 3 octobre : record de précipitation à Sète avec 89 mm en deux heures, la ville subit d’importantes inondations.
- le 10 octobre, des pluies durables affectent le département du Nord et le nord de l’Aisne, des records de précipitations sur 24h sont battus à Lille avec 55 mm et Saint-Quentin avec 49 mm.
- les 13 et 14 octobre : un épisode de pluie intense concerne les régions allant du pays de Caux au Boulonnais et provoque des inondations. On enregistre 76 mm au Touquet et jusqu’à 153 mm à Anglesqueville (76) soit l’équivalent d’un mois et demi de pluie.
- les 19 et 20 octobre : un 1er épisode pluvieux apporte d’importants cumuls de pluie dans les Cévennes gardoises avec 151 mm à Valleraugue et Bragassargues.
- Le 22 octobre : 2ème épisode pluvio-orageux actif dans les Cévennes avec 232 mm à Antraigues-sur-Volane dans l’Ardèche ; les fortes pluies concernent aussi la Drôme avec 167 mm à Monistrol. Elles provoquent des crues éclairs et des inondations.


Ensoleillement déficitaire


Avec la prédominance du temps perturbé et instable, l’ensoleillement est déficitaire sur la majeure partie du pays. C’est dans le nord et le nord-est que le déficit d’ensoleillement est le plus important (de 20 à 50%). Le déficit est plus faible sur les régions de l’ouest et du sud (moins de 20%). On observe même léger excédent d’ensoleillement sur la partie nord de la Bretagne.


Tornades et tempête Christian


L’instabilité aura été marquée au cours de ce mois d’octobre en lien avec la présence d’un courant de sud-ouest océanique qui aura souvent dominé. En lien avec la présence d’air froid en altitude, une traîne très active a concerné le nord-ouest de la France le dimanche 20 octobre. Pas moins de 6 tornades ont été recensés en fin de journée. L’une d’entre elles a été classé EF2 au vu des dégâts observés dans la région de Bailleuil dans les Flandres. Les vents ont été donc été estimés entre 179 et 218 km/h !
En fin de mois, la première tempête automnale a balayé les régions proches de la Manche avec des vents de l’ordre de 100 à 130 km/h en rafales, localement 147 km/h au cap Gris-Nez.

  • Actualités France - France - Tempête
    Crédit : la chaîne météo
  • Actualités France - France - Tempête
    Crédit : la chaîne météo
  • Actualités France - Nord-Pas-de-Calais - Pluie
    Crédit : la chaîne météo
    Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
    Réagir
     
    Acer 03/11/2013
    Enfin un mois supérieur aux normales. On commençait à s'inquiéter lol
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Rubis 31/10/2013
    peu réjouissant,humide,gris pluvieux,et doux..toujours pas de fraicheur en vue avant au moins quinze jours trois semaines je pense.;cest parti pour faire comme l'an passé,automne très très doux et humide,hiver tardif,froid tardif mais froid en janvier ou février,mars et avril prochain et printemps frais;;qui aura du mal a s'installer..Je suis pas madame soleil mais je le pressens.les automnes trop doux ne présagent pas des hivers bons pour les cultures voir printemps suivants..a suivre..
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Doudouce02 01/11/2013
    he oui rubis .cela s amorce de la meme facon que la saison derniere ...
    Signaler ce message à nos modérateurs

    ZAZA50 01/11/2013
    Chez vous peut-être mais chez moi l'automne dernier n'a pas été doux du tout, ce qui n'a pas empêché l'hiver de trainer en longueur.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 01/11/2013
    A Cherbourg, pas très loin donc des 196 mm d'octobre 2012 pourtant exceptionnellement pluvieux.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Trezegoal 01/11/2013
    Sur ma commune, il a plu 50 mm durant ce mois d'octobre 2013 (soit un déficit de 10,7%). Il n'y a pas eu de jour de gel (ni de gelées blanches). La température la plus basse du mois est de 2,7°C (relevée le 31 octobre).
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Trezegoal 01/11/2013
    Pour le moment, on peut dire que l'année 2013 est coupée en deux au niveau des températures ! Les six premiers mois ont tous été plus froids que les moyennes à l'échelle de la France (enfin, il y a un doute pour le mois d'avril car certaines sources disent qu'il a été légèrement plus froid que les moyennes et d'autres (dont LCM) disent qu'il n'y a eu ni déficit ni excédent de températures). Puis, depuis juillet, tous les mois sont plus chauds que les moyennes à l'échelle de la France. Qu'en sera-t-il de novembre et de décembre ? Réponse d'ici début janvier... En tout cas, les années se suivent et ne se ressemblent pas. On se souvient tous de 2011: l'année la plus chaude en France depuis le début des relevés météo (avec 11 mois sur 12 plus chauds que les moyennes). En 2012, c'était 9 mois sur 12 plus chauds que les moyennes (si je ne me trompe pas).
    Signaler ce message à nos modérateurs

    David GINOUX 01/11/2013
    Très intéressante cette synthèse
    Signaler ce message à nos modérateurs

    David GINOUX 01/11/2013
    Très intéressante cette synthèse
    Signaler ce message à nos modérateurs


    prévisions France

    Carte Meteo France
    Meteo France Temperature
    sam
    21
    soir
    SERVICES PARTENAIRES

    C'ÉTAIT IL Y A UN AN

    • Demain : ensoleillé après les gelées
    • Ce week-end : plus de soleil au sud
    • Aujourd'hui : la matinée la plus froide de la semaine
    • Neige sur les massifs de l'est : vos photos sur La Chaîne Météo
    • Demain : la matinée la plus froide de la semaine
    SERVICES PARTENAIRES
    En continuant à naviguer sur notre site La Chaîne Météo, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques
    et de vous faire bénéficier de fonctionnalités et offres commerciales personnalisées. En savoir plus / paramétrer
    J'ACCEPTE

    --title--
    --content--