ACTUALITES - France & Étranger

Juillet 2013 : le plus chaud du siècle en France ?

Actualités - Publiée le samedi 27 juillet 2013 par La Chaîne Météo

Réagir
20
Crédit : la chaîne météo
Après un printemps maussade, l'été 2013 est particulièrement chaud sur le pays. C'est surtout le cas depuis début juillet, après un mois de juin contrasté, déjà chaud à l'est, mais frais et très humide à proximité de l'Atlantique. L'excédent à l'échelle de la France dépasse les 2°C pour juillet, alors que les derniers jours resteront au-dessus des moyennes de saison.

En moyennant les relevés météo des vingt plus grandes villes françaises et en les reportant à la moyenne 1981-2010 (période de 30 ans traditionnellement utilisée en météorologie pour lisser la variabilité climatique), les 25 premiers jours de juillet affichent un excédent de +2,1°C. Si les minimales présentent une douceur relativement modérée (+1,5°C), les maximales surpassent par contre de près de 3°C les standards habituels.

L'excédent le plus important se situe dans le sud-ouest, équilibrant un mois de juin très maussade. A Bordeaux, la barre des 30°C a été dépassée 18 jours consécutifs entre le 6 et le 23 juillet, il s'agit d'un record absolu, qui n'a même pas été atteint en août 2003. Sur l'ensemble du mois, le bilan thermique en Aquitaine est de +3,5°C. A contrario, les régions où les températures ont été presque "normales" sont les côtes de la Manche avec la présence du vent de nord-est, et certains secteurs de la région PACA et de la Corse, exposés aux brises.

Le deuxième mois de juillet le plus chaud

Juillet 2013 n'est pour l'instant dépassé que par juillet 2006 (+3,5°C à l'échelle nationale) et par juillet 1983 (+2,5°C). Toutefois, vu les derniers jours largement excédentaires qui s'annoncent, notre mois pourrait bien rattraper cet écart pour se classer en deuxième position de l'histoire. Il va en tout cas permettre d'afficher un excédent thermique pour l'année 2013 sur de nombreuses régions, après un long hiver et un printemps humide.

Nous avons noté trois périodes distinctes. Après trois jours faiblement perturbés en tout début de mois, le temps est devenu très ensoleillé sur l'ensemble du pays, avec une chaleur modérée au nord, et déjà très forte sur les régions méridionales. Cette situation a perduré jusqu'à la semaine dernière, de nombreuses régions n'ont pas relevé la moindre goutte d'eau sur la moitié nord.

Depuis le 17 juillet, les fortes chaleurs se sont généralisées à s'intensifiant encore. Lundi a été la journée la plus chaude du mois, avec 32 à 38°C du nord au sud. Le temps a souvent tourné à l'orage, même si ces passages ont été brefs et relativement modérés, sauf sur certains secteurs de Bourgogne, de Normandie ou du Limousin.

Les 40°C, c'est pour ce week-end

Pour faire rentrer ce mois de juillet dans l'histoire, il manque encore une valeur extrême, à plus de 40°C. Les maximales atteignent régulièrement 36-37°C en vallée du Rhône, ce qui n'est pas exceptionnel. Néanmoins, ce week-end, une forte advection d'air chaud en altitude provoquera un épisode caniculaire remarquable dans le sud-est. On relèvera fréquemment 38 à 40°C de la cuvette grenobloise à la basse vallée du Rhône, ainsi que sur le sud et l'ouest de la Corse, où soufflera un léger sirocco.

En fonction de la situation prévue jusqu'en milieu de semaine prochaine, juillet 2013 devrait donc être l'un des mois estivaux les plus chauds. En Aquitaine ou en Poitou-Charentes, il pourrait même dépasser 2006. Quant au mois d'août, il semble devoir débuter par une récurrence de coups de chaud suivis d'orages.

Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
  • Crédit : crisv
    Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
    Réagir
     
    Olivier37
    Il y a même un risque de canicule "à la 2003" sur les modèles ce matin pour le long terme...Alors que nous n'avons toujours pas eu de pause fraîcheur depuis maintenant plus de 3 semaines, cet évènement deviendrait catastrophique à tous les niveaux...

    Lebogoss
    Les anticipations caniculaires se font à CT ou à TCT, pas à LT ! Je voudrais bien savoir en quoi cela deviendrait "catastrophique", vous exagérez !
    25/07/2013Signaler

    Olivier37
    La canicule de 2003 n'a-t-elle pas été humainement catastrophique ???Là où vous avez raison, c'est qu'un événement extrême ne se prévoit pas 10 jours à l'avance, mais prudence...
    25/07/2013Signaler

    Lebogoss
    Ce que je veux vous faire comprendre, c'est que la canicule de 2003 est une exception et que ça ne se produit as couramment . Au contraire, quasi-impossible car elle avait duré 2 semaines sur le pays (2 mois et demi dans le sud) !
    25/07/2013Signaler

    Rubis
    juin contrasté et chaud a l'est..Mouais..une semaine chaude dans le sud seulement!si cest ce que vous appellez un été chaud.un juin chaud?juin a été pourri dans le sud est et arretez de parler de canicule merci.juillet 1983 et 2003 surtout ont été bien plus chauds et dans la durée.cette année il fait chaud mais cest minime..

    Olivier37
    Le mois n'est pas terminé. Mais, juillet 2013 est déjà plus chaud que juillet 2003.Seuls les mois de juillet 2006 et 1983 devraient rester encore plus chauds.Alors, c'est quand même pas mal pour une chaleur "minime", comme vous dites non ?
    25/07/2013Signaler

    Pat50
    Olivier, dans la moitié nord et particulièrement dans le nord-ouest et centre (Beauce , Berry...), juillet 76 détient le record depuis 1945 (au moins) avec un éxcédent de 5°C.
    25/07/2013Signaler

    Pat50
    Juillet 2013 le plus chaud du siècle ? Je suppose que vous parlez du 21 ième siècle, et encore devra-t'il battre juillet 2006 et ses 4,5°C d'excédent au niveau nationnal (pas d'accord avec votre valeur de 3,5°), et c'est loin d'être sur ! Quant au 20 ième siècle, sans remonter avant 1945, il faut aussi considérer juillet 83 (4°C d'excédent et non 2,5°), juillet 76 (3,5°C d'excédent nationnal, 5° dans nord-ouest et centre soit le record depuis 1945), juillet 94 et 95 (3°C), juillet 49 (2,5°C) , juillet 45, 47, 59, 89 et 99 avec environ 2°C d'excédent . Quant à juillet 2003, pas mal non plus avec 1,7°C en plus (près de 5°C en août, 4,5° juin). Conclusion : difficile de battre juillet 2006 et ses 4,5° C d'excédent (nationnal)pour le 21 ième siècle et 83 et ses 4°C pour le 20 ième siécle. Quant à la moitié nord, juillet 76 sera surement loin d'être battu , ni même égalé .

    Lenticulus
    A Besançon, juillet 2013 arrive en 10e position depuis le début des relevés. On est loin derrière 1983 et surtout 2006.
    01/08/2013Signaler

    Pat50
    Exact Lebogoss , d'ailleurs "on" avance 2°C d'excédent au niveau national pour juillet 2013 , ce qui en ferait le 3 ième mois de juillet le plus chaud depuis 1900 ! Or , après recherches précises (les valeurs que j'ai citées antérieurement pouvaient être un peu arrondies) voici les mois de juillet ayant eu un excédent au moins égal à 2°C depuis 1900 : 1900 (2°) , 1904 (2,3°), 1911 (3,5°) , 1921 (2°), 1928 (2,1°), 1949 (2°) , 1983 (4°) , 1994 (2,8°) , 1995 (2,5°) , 2006 (4,5°) et 2010 (2°). Ce qui classerait juillet 2013 8 ième (exequo) depuis 1900 et 5ième ( à égalité avec 1949 et 2010) depuis 1945 , derrière 2006 , 1983 , 1994 et 1995. A noter qu'au niveau national, juillet 1947 et 1976 n'obtiennent que 1,8°C d'excédent, soit très peu derrière . Mais ils ont surtout fait la différence en juin (1976 et 1947) et août (1947).
    02/08/2013Signaler

    Scoubi84
    et bien celles et ceux qui craignaient un été pourri et maussade peuvent être rassurés.

    Olivier37
    Ouaip : le mois d'août risque bien d'être un copié-collé du mois de juillet...
    25/07/2013Signaler

    Olivier37
    Ouaip, le mois d'août risque d'être un copié-collé du mois de juillet...C'est bien parti pour, en tout cas !
    25/07/2013Signaler

    Acer
    Equilibre printemps été, c'est tout bête. lol

    Rubis
    olivier cest pas parceque juillet est chaud voir très très chaud depuis lundi,que aout sera pareil!ne dites pas n'importe quoi.vous nen savez rien!meme les météorologues nen savent rien.Attende le 20 aout pour faire un bilan.Merci!

    Jan Anz
    Début août est parti pour être très chaud et la récurrence semble pour l'instant bien solide. On peut donc se demander si cela va continuer ou pas durant le mois d'aoû ou du moins une partie.
    28/07/2013Signaler

    Kevin.
    Sur le Sud, ce mois de juillet a été caniculaire. C'est surtout vrai pour les températures minimales. Mais c'est surtout sur le Nord que ce mois de juillet fut exceptionnel. A Paris, depuis le 5 juillet, il n'y a pas eu un jour où la température diurne est descendue en dessous de 27 degrés. Aujourd'hui ( le 28 juillet ) est la seule journée du mois de juillet où la température maximale descend en dessous de 27 degrés.

    Kevin.
    Pour la moitié nord, beaucoup semblent oublier de citer juillet 1947 ( oui je sais ça remonte à loin mais c'est l'après-guerre ). Ca reste à ce jour la température maximale ABSOLUE sur Paris ( 40,4 degrés ) et sur de nombreuses villes du Bassin Parisien.

    Pat50
    Non, c'est exact et l'ai déjà cité juillet 47 au cours duquel Paris enregistra 40,4°C le 28. Mais globalement, pour la moitié nord juillet 47 n'affiche un excédent de 2,5°C "seulement", contre 4,5°C pour août 47 (moitié nord, 3,5° au niveau nationnal) qui fut le mois d'août le plus chaud de l'après-guerre jusqu'à août 2003. On releva quand même 34,8°C le 16/08/47 à Paris , ce qui reste le record pour un 16 août. Le record absolu pour Cherbourg date aussi d'août 47, mais juste devant 07/76 et 08/2003. L'été 47 (juin fut aussi chaud) reste le plus chaud depuis 1945, en tout cas comparable à 2003 et 1976.
    29/07/2013Signaler

    Pat50
    Même en considérant cet excédent de 3,5°C pour l'aquitaine, juillet 1983 présenta un excédent de 4° au niveau national et juillet 2006 un excédent de 4,5°C. Et 4,5° d'excédent(national) également pour août 2003 et 1947 , juin 1976 et juin 2003. Et encore 3,5°C pour juillet 76 et 47, 3° pour juillet 94 et 95. Conclusion , si juillet 2013 n'affiche que 2,5°C d'excédent au niveau national, encore bien loin des mois cités précédemment, qui ne sont que des exemples.

    SERVICES PARTENAIRES
    SERVICES PARTENAIRES

    C'ÉTAIT IL Y A UN AN

    SERVICES PARTENAIRES
    SERVICES PARTENAIRES