ACTUALITES - France & Étranger

Point sécheresse sur la France

18
Réagir
Actualités - par

0% played
C'est entre l'automne et la fin de l'hiver que les eaux pluviales sont à même d'alimenter efficacement les nappes phréatiques par infiltration. Le début du printemps est donc une période " clé " pour les aquifères, avant d'attaquer la saison estivale. C'est donc l'heure d'élaborer un état des lieux afin d'anticiper la période estivale à venir.


Au bilan, la situation hydrologique est très satisfaisante en France. Alors que le mois de mars 2012 laissait craindre une possible sécheresse estivale sévère au vu des niveaux historiquement bas des nappes phréatiques à l'époque, l'état des lieux est diamétralement opposé en ce début de printemps 2013. En effet, depuis l'été dernier, les précipitations ont repris un rythme que l'on n'avait plus revu parfois depuis une décennie.


Mais c'est surtout depuis l'automne que les pluies sont réellement efficaces en raison de la diminution de l'évaporation et de la fin de la période végétative : les eaux sont donc directement utiles pour s'infiltrer dans les sols et alimenter les nappes. L'hiver a été copieusement arrosé, avec parfois d'abondantes chutes de neige en plaine (tiers nord-est), ce qui permet une restitution encore meilleure de l'eau dans le sol au moment de la fonte. D'autre part, le manteau neigeux exceptionnel qui recouvre les massifs constitue une réserve qui soutiendra les étiages très certainement jusqu'au coeur de l'été.


Quelques disparités subsistent cependant


Une sécheresse tenace concernait quand même le sud-est de la France cet hiver, mais depuis la fin février, la situation a bien changé avec une succession d'épisodes fortement pluvieux (comparables à des épisodes cévenols). Ainsi, la tendance au remplissage des nappes est repartie à la hausse, bien qu'un déficit persiste encore sur les substrats calcaires du sud des Cévennes et du Languedoc. En revanche, la situation est redevenue largement satisfaisante dans le sud-ouest de la France.

Les grands aquifères de Beauce et de l'Ile-de-France ont bénéficié aussi de la pluviométrie hivernale, mais dans une moindre mesure : les niveaux y restent même parfois inférieurs de 20% de ce qu'ils devraient être à cette époque de l'année, mais la situation reste stable.


A quoi s'attendre pour l'été ?

Il n'y a pas d'inquiétude pour passer l'été au vu de la situation actuelle. Nos prévisions saisonnières envisagent un printemps restant assez arrosé dans la moitié sud avant un été standard. De toute façon, avec le départ de la saison végétative et dès l'arrivée des premières chaleurs, l'évapotranspiration ne permettra plus de remplir les nappes : mais nous pouvons compter sur une bonne restitution de la fonte nivale sur tous les massifs pour soutenir les étiages au moins jusqu'au milieu de l'été. Puis, si l'été devait s'avérer assez chaud et modérémment sec, l'on pourrait assister à une faiblesse des nappes du bassin parisien et de celles du Languedoc-Roussillon.

Cette analyse ne prend pas en compte l'évolution des sols superficiels, qui réagiront beaucoup plus vite en fonction des conditions météo à venir.

  • Actualités France - France - Climat
    Crédit : meteorologist
  • Actualités France - France - Climat
    Crédit : La Chaine Météo
    Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
    Réagir
     
    Frieda31 06/04/2013
    Pauvre rigolo!! elles débordent bel et bien, vos nappes phreétiques!!
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 12/04/2013
    statistiquement , une nappe phréatique ne peut déborder
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 15/04/2013
    Pourquoi "statistiquement" ? Néanmoins, elles doivent être à un bon niveau un peu partput, sinon remplies.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 16/04/2013
    Bien sur que les nappes phréatiques sont à un très bon niveau , un excellent niveau même .Après une sécheresse , c'est une excellente chose d'avoir eu une saison froide très pluvieuse .Malgré tout ça , une nappe phréatique ne peut déborder .
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 16/04/2013
    Donc Lebogoos, vous voulez dire physiquement et géologiquement et non statistiquement. Et je suis d'accord, elles ne peuvent en général déborder, mais dans les marais pas si sûr. Et même s'il fallait de l'eau en automne/ hiver, ce fut trop et très néfaste en définitive. Au moins dans le nord-ouest.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 17/04/2013
    Pas besoin de chercher physiquement , géologiquement...Mais simplement , statistiquement , d'un point de vu statistique , une nappe phréatique ne peut déborder . Mais je ne suis pas totalement d'accord avec vous , une nappe phréatique n'est pas une source , une nappe phréatique , lorsqu'elle est pleine en surface ne débordent pas , même dans un marécage , elle n'absorbe simplement plus l'eau venu du ciel... Par contre , lorsque une nappe phréatique est pleine , c'est très problématique , car sans réellement que l'on le sache , une nappe phréatique absorbe pratiquement toute l'eau de pluie et lorsque qu'elle est pleine à l'image de fin décembre 2012 elle n'absorbe absolument plus rien et cela peut devenir très problématique . On l'avait vu , à la moindre perturbation , des inondations se produisent mais heureusement on avait eu une période anticyclonique .Encore un dialogue très intéressant fait avec vous pat50 et sachez que c'est largement mieux qu'avec michelin...
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 17/04/2013
    Là Lebogoss, je trouve que vous jouez au Michelin : statistiquement puisque cela vous fait plaisir (mais faux néanmoins). Et dans les maris, bien quà quelques cm de la surface, ces nappes ne débordent pas non plus si vous y tenez, elles n'aborbent simplement plus donc.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    588cm4 12/04/2013
    Je ne comprends pas pourquoi vous marquez un déficit de 20% sur la Haute-Normandie (sur la première carte) alors que sur la seconde carte il y a une pluviométrie excédentaire sur cette même région.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 15/04/2013
    Un déficit en Seine Maritime serait surprenant vu ce qu'ils "ont pris" aussi.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    588cm4 12/04/2013
    de quelle sécheresse parlez-vous?
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 06/04/2013
    Le point sécheresse ou plutôt point hydrologique est excellent , grâce à un temps très dépressionnaire et froid en hiver , donc beaucoup de pluie et énormément de neige en montagne .Le dernier endroit en France étant en déficit est le Languedoc Roussillon , il est désormais totalement rétablie .Une bonne chose chose de faîtes , cet hiver humide n'aura pas servi à rien .La neige en montagne tellement exceptionnelle pour un début avril va progressivement fondre , ce qui augmentera encore le niveau des nappes phréatiques .
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 30/03/2013
    Ne persistez pas à parler de sécheresse, cela devient incompréhensible alors que tout se noie sous la pluie, la neige et que la terre n'est plus qu'une boue collante où pourrissent les semences et où le bétail s'enlise avec une mortalité doublée par rapport à l'habitude. Les rivières, étangs, marais sont à un niveau rarement observé pour une fin mars et toutes les ressources en eau sont au vert. Alors, la sécheresse ne semble plus être d'actualité depuis un bout de temps sur au moins 95% du pays.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    ZAZA50 04/04/2013
    Oui tout à fait, la LCM devrait plutôt faire un article sur toutes les conséquences néfastes de ce trop plein d'eau...
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Allmen67 25/03/2013
    Il vaudrait mieux parler de point hydrique, non? Car utiliser un terme qui convient aussi peu à la France est très impropre à la situation moyenne de la France très rarement marquée durablement par une "sécheresse", climat tempéré oblige.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 24/03/2013
    Point sécheresse ou point "trop plein d'eau" ?
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Soleil 51 24/03/2013
    c est a ne rien y comprendre n est ce pas
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Michelin 1 24/03/2013
    Plutot trop plein d'eau je pense....
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Acer 24/03/2013


    prévisions France

    Carte Meteo France
    Meteo France Temperature
    sam
    21
    matin
    SERVICES PARTENAIRES

    C'ÉTAIT IL Y A UN AN

    • Demain : ensoleillé après les gelées
    • Ce week-end : plus de soleil au sud
    • Aujourd'hui : la matinée la plus froide de la semaine
    • Neige sur les massifs de l'est : vos photos sur La Chaîne Météo
    • Demain : la matinée la plus froide de la semaine
    SERVICES PARTENAIRES
    En continuant à naviguer sur notre site La Chaîne Météo, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques
    et de vous faire bénéficier de fonctionnalités et offres commerciales personnalisées. En savoir plus / paramétrer
    J'ACCEPTE

    --title--
    --content--