ACTUALITES - France & Étranger

Inondations en Nord-Pas-de-Calais : explications

Actualités - Publiée le mardi 06 novembre 2012 par La Chaîne Météo

Un contexte particulièrement perturbé Depuis le vendredi 26 octobre, de fréquentes et parfois fortes précipitations

Réagir
9
Un contexte particulièrement perturbé

Depuis le vendredi 26 octobre, de fréquentes et parfois fortes précipitations concernent le Nord-Pas-de-Calais et ont apporté d'importants cumuls. Il est notamment tombé entre 60 et 100 mm (jusqu'à 180 mm à Bainghem !) dans l'ouest de la région depuis vendredi 26 octobre au passage de perturbations actives qui se succèdent. En revanche, sur l'Est de la région (limitrophe de la Belgique), les cumuls de pluies sont moins importants (40 mm à Lille).


Le relief joue un rôle capital dans la distribution des pluies

Ces différences s'expliquent par la présence des collines de l'Artois qui culminent à pourtant à peine à 200 mètres d'altitude... Mais ce relief a une influence climatique déterminante sur la région concerant la répartition des pluies. Orienté à peu près parallèle à la côte d'Opale, quand il subit un flux d'Ouest perturbé, il retient les pluies car il est disposé "au vent", c'est à dire qu'il reçoit le maximum de pluie. En revanche, plus on se dirige vers l'Est et vers la plaine des Flandres "sous le vent", et plus l'influence de ces collines décroît, et par conséquent, plus les pluies d'origine océanique diminuent.


Les crues actuelles


Actuellement, les cours d'eau sont en crue avec des précipitations sous forme de fortes averses. Ainsi, la Liane, la Lys, l'Aa et la Hem sont classés en niveau jaune ou orange par le service national des crues.

De fortes précipitations sont encore attendues jusqu'à ce soir sur la zone et la situation reste à surveiller.

Ces crues se produisent en moyenne une fois tous les 5 ans ; en mai 2001 et novembre 2009, les mêmes conditions météo très perturbées (regimé perturbé d'Ouest très dynamique qui s'est maintenu deux semaines) ont entraîné des crues et des inondations de la même ampleur que celles qui surviennent actuellement.

Pour plus de détails sur la prévision dans le Nord-Pas-de-Calais, composez le 32 01*
  • Actualités France - France
    Crédit : cyd
  • Actualités France - France
    Crédit : cyd
  • Actualités France - France
    Crédit : cyd
    Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
    Réagir
     
    J. Perrin
    Si des montagnes étaient à la place de ces petites collines, les cumules annuelles devrais être colossale !

    Toinou74
    Ca c'est sur ... =D
    03/11/2012Signaler

    Lebogoss
    Et limite inexistant sur le nord (département bien sur) .
    04/11/2012Signaler

    Mrdjalex06100
    En fait, vous parlez de l'effet de Foehn ? Vous parlez de cote "au vent" et cote "sous le vent" mais pas une fois je vois "effet de foehn" ?

    Golouboy
    L'effet de foehn est approprié, même si sur 200 m de dénivelée, les ascendances (bien réelles) ne sont que très très modérées et que le "versant" sous le vent reste relativement arrosé.En moyenne, la pluviométrie annuelle est de 900 mm à Montreuil sur mer, 1000 mm sur les collines artésiennes et environ 700 mm dans les vallées de la Lys ou de la Scarpe. Avec une dominance écrasante des flux océaniques (> 85 %)Ce que je ne comprends pas, c'est que les locaux n'aient pas songé à endiguer leurs fleuves fantasques...ou aient construit en zone potentiellement inondable.
    05/11/2012Signaler

    Pat50
    Michelin, pas d'explications ?

    Lebogoss
    mdr
    06/11/2012Signaler

    Michelin 1
    Sur quoi cher Monsieur ?
    06/11/2012Signaler

    Michelin 1
    Décidément il n'ont vraiment pas de chance la bas ! En tout cas quand je vois comment commence ce mois de Novembre (que je prévoyais comme ayant autant voire un peu plus de chance d'ètre globalement perturbé que globalement sec) je penche dors et déjà vers l'option perturbée (comme ce qu'on a eu en Octobre).Option que d'ailleurs je privilégiait à 50,1% pour ètre précis ayant donc accordé avant le 01/11 49,9% "seulement" à l'option globalement sèche et anticyclonique ! En mème temps après le merveilleux mois de Novembre de l'an dernier cette année ca ne pouvait ètre que moins bien ! Et pour Décembre ce serait de ma part l'affirmation contraire : Après l'excécrabilité du dernier mois de Décembre, cette année ca ne pourra ètre que beaucoup mieux , ce n'est juste pas possible autrement sinon c'est vraiment anormal quand-mème !(J'ai l'impression d'avoir déjà publié ce commentaire ici-mème il y a quelques jours et de l'avoir déjà vu publié ! Bizzare !? Me l'aurait-on publié puis supprimé ????)

    prévisions France

    mar
    23
    après-midi
    SERVICES PARTENAIRES
    SERVICES PARTENAIRES

    C'ÉTAIT IL Y A UN AN

    SERVICES PARTENAIRES
    SERVICES PARTENAIRES