ACTUALITES - France & Étranger

Ouragan Sandy : alerte maximale sur l'est des USA

Actualités - Publiée le mardi 30 octobre 2012 par La Chaîne Météo

Réagir
9
L'ouragan Sandy, désormais rebaptisé " Frankenstorm " par les américains en raison de l'approche de la fête d'Halloween (mercredi), inquiète grandement les autorités de la côte est qui ont déjà placé en alerte maximale plusieurs états : le Delaware, le New-Jersey, le Connecticut, la Virginie, et le Massachusetts. Le Maryland, état potentiellement le plus impacté par Sandy, est lui déjà placé en état d'urgence. La ville de New-York s'attend à un impact bien pire que lors du passage de l'ouragan Irène en août 2011.


The Perfect Storm, de la fiction à la réalité


Le scénario météo présente quelques similitudes avec le film " En pleine tempête " (avec George Clooney), réalisé par Wolfgang Petersen en 2000 : inspiré de la "Perfect Storm" de 1991, le roman initial de Sebastian Junger faisait allusion à la remontée d'un ouragan (effectivement baptisé Grace en 1991) qui fusionnait avec une grosse dépression canadienne, pour former un très vaste système dépressionnaire vers Terre-Neuve. Le terme de " perfect storm " (la tempête parfaite) a été attribué par un météorologue de la NOAA (Administration météorologique américaine).


La tempête de l'Halloween 1991 constitue donc une référence : une dépression venant de l'Indiana a absorbé l'ouragan Grace en phase d'affaiblissement, mais la cyclogénèse s'est brutalement renforcée à ce moment, lorsque le système est remonté au large du Maine, au nord-est des Etats-Unis. Ce sont les provinces Maritimes du Québec et Terre-Neuve qui ont ensuite connu la phase la plus violente de cette énorme tempête, le 30 octobre 1991, qui fit 12 morts et causa pour 208 millions de dollars US de dégats. La plus haute vague jamais enregistrée dans les parages atteignit les 30 mètres au large d'Halifax (Nouvelle-Ecosse).


Un ouragan potentiellement historique


L'ouragan Sandy, en remontant vers le nord-est des Etats-Unis, va fusionner avec l'arrivée d'un front froid venant du Canada, formant ainsi une énorme dépression d'une superficie plus grande que la France, et dont le coeur pourrait s'abaisser à 940 hPa. Il faut alors redouter l'arrivée d'une puissante houle (jusqu'à 12 m) sur la côte, une surcote (élévation du niveau de la mer de près de 3 mètres, coïncidant avec les grandes marées), qui pourrait submerger les quartiers bas de Manhattan et d'Atlantic-City, ainsi que des pluies torrentielles et des inondations. L'étendue de ces dégats pourrait alors coûter 1 milliard de $ US.


L'arrivée de Sandy sur la côte du New-Jersey est attendue dès ce soir, et concernera ensuite le nord-est des Etats-Unis puis une partie de Terre-Neuve jusqu'à mercredi. N'hésitez pas à suivre nos prochaines actualisations.



Sandy a frappé les Bahamas, après Cuba et la Jamaïque


L'ouragan Sandy poursuit sa lente progression vers le nord, après avoir traversé ces derniers jours la Jamaïque, puis Cuba, notamment sa partie est. De gros dégâts ont été signalés sur ces deux îles, où l'on a par endroits relevé plus de 150 mm et des rafales de vent jusqu'à 185 km/h. Les inondations et les glissements de terrain ont causé la mort de plus de 40 personnes.

Sandy avait alors atteint la catégorie 2 sur l'échelle internationale de classification des ouragans qui compte 5 niveaux, avec des rafales de vent proches de 180 km/h.
Vendredi, ce sont les Bahamas qui ont été touchés par l'ouragan. Les îles les plus à l'ouest ont davantage affectées, notamment Gran Bahama, Andros et Abaco. Même si Sandy a été rétrogradée en catégorie 1, elle a apporté de violentes précipitations et des rafales de 150 à 170 km/h. La houle cyclonique a atteint les 11m.

En début de semaine, Sandy devrait longer la côte est des Etats-Unis en gardant ses caractéristiques tropicales. Sa cyclogénèse pourrait même se renforcer en touchant terre au niveau de la Virginie et du Maryland entre mardi et mercredi, une situation que nous surveillons très attentivement et qui inquiète désormais les Etats de Virginie, du Maryland, du Delaware, du New-Jersey, de New-York, du Connecticut et de Rhode Island.


L'année dernière : New-York frappé par Irène


Les 27 et 28 août 2011, l'ouragan Irène avait engendré une réelle panique en remontant vers New-York, en partie évacuée. En catégorie 1, Irène avait touché la côte près d'Atlantic City dans le New-Jersey. véritable "monstre", le systèmé dépressionnaire avait alors un diamètre de plus de 800 km. Les vents avaient atteint par endroit les 170 km/h, et 130 km/h à New-York. On a déploré 12 victimes, mais, au final, les dégats furent moins lourds que prévu.


Retrouvez toutes les prévisions météo dans le monde, par téléphone, au 3264**
  • Actualités Etranger - Etats-Unis
    Crédit : La Chaîne Météo
  • Actualités France - France
    Crédit : La Chaîne Météo
  • Actualités Etranger - Etats-Unis - Tempête
    Crédit : cyd
    Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
    Réagir
     

    prévisions Etats-Unis

    SERVICES PARTENAIRES
    SERVICES PARTENAIRES

    C'ÉTAIT IL Y A UN AN

    SERVICES PARTENAIRES
    SERVICES PARTENAIRES