Prévisions saisonnières : vers un été chaud et orageux
1
7
ACTUALITES - France & Étranger

Prévisions saisonnières : vers un été chaud et orageux

Actualités - Publiée le mercredi 04 avril 2012 par La Chaîne Météo

Vous êtes très nombreux à suivre chaque mois les actualisations des prévisions saisonnières. Nous tenons &agrav

Réagir
46
Vous êtes très nombreux à suivre chaque mois les actualisations des prévisions saisonnières. Nous tenons à vous remercier. Voici la dernière tendance pour le printemps et l'été.


La prévision saisonnière est un service très attendu par tous. Chaque mois, les ingénieurs de METEO CONSULT font un travail de synthèse après analyse des résultats des modèles américains et européens spécialisés dans ce domaine. Il faut néanmoins étudier cette prévision avec beaucoup de circonspection : cette science en est encore à son tout début et il faudra de nombreuses années d'expériences pour pouvoir compter sur des résultats vraiment fiables. Mais chacun peut se faire une opinion en suivant de façon critique et objective la synthèse que METEO CONSULT effectue mensuellement.


Quelles sont nos méthodes?
Nous analysons les résultats numériques issus des principaux centres de calculs mondiaux, américains et européens. Ces résultats, qu'il faut prendre comme une "tendance", sont ensuite comparés aux grands cycles climatiques et océaniques en cours (Nina, Nino, Neutral...) afin de les ajuster... S'ajoutent à cela des méthodes de calcul permettant de corréler à ces résultats des normes statistiques.
Ces calculs sont expérimentaux : par souci de transparence nous souhaitons vous en faire part, tout en insistant sur leur caractère purement indicatif...


Prévisions actualisées le 15 mars 2012 pour la France métropolitaine

Contexte climatique mondial : le courant océanique froid " La Nina " dans l'océan Pacifique s'affaiblit et laissera place à une période neutre pendant l'été. Ce type de configuration n'a pas d'incidence prouvée sur le climat européen mais est statistiquement favorable à la reprise d’étés chauds et orageux.

Pour l’Europe : cette année présente des similitudes avec 2011 (printemps sec après une vague de froid hivernal marqué), mais en raison de la variabilité du climat il est peu envisageable que le même scénario se reproduise. Le point commun de la sécheresse devrait se poursuivre par une saison orageuse active mais aussi par un risque de fortes chaleurs cet été. A ce sujet, quelques similitudes existent avec l’année 2003.

Une anomalie chaude pour ce printemps, puis une saison orageuse active
Les derniers résultats des modèles étudiés par METEO CONSULT mettent en évidence une anomalie douce sur l'Europe de l'ouest entre ce mois de mars et juin, restant assez marquée pendant l'été. Mais une pluviométrie disparate sous forme d'orages semble se dessiner.

La sécheresse reste préoccupante
La sécheresse printanière fait suite à un hiver très déficitaire en précipitations sur la France (hormis décembre). Cela concourt à une situation hydrique très tendue avec des niveaux des cours d’eau déjà proches des étiages estivaux. La vague de froid de février a aggravé cette sécheresse des sols superficiels en raison du gel et du vent. Cependant, la mise en place d’une saison orageuse active cette année devrait atténuer ses effets sur les sols agricoles pendant les mois d’été, sans remplir pour autant les nappes phréatiques.

Un risque de canicule ?
Pour la première fois depuis plusieurs années, les signes avant-coureurs d'une canicule estivale sont importants : d'une part l'asséchement progressif des sols européens ne permettra pas un rafraichissement de l'atmosphère par évaporation, et d'autre part, il y a certaines similitudes avec les années 1974 et 1975, dont les hivers furent très secs, et qui ont abouti à l'année exceptionnellement sèche et chaude de 1976.


Avril : un peu plus perturbé. La plupart des modèles étudiés envisage la poursuite d'un temps toujours plus doux que les moyennes. Des perturbations océaniques pourraient apporter des passages pluvieux dans un flux de sud-ouest, tandis que les orages pourraient se multiplier au sud et notamment en montagne.

Mai : selon les modèles numériques, il s’agirait d’un mois estival souvent très chaud et encore assez sec. Les orages seront d’actualité. Ils risquent d’être plus fréquents dans le sud à proximité des Pyrénées et sur les Alpes.

Juin : chaud et orageux. Il faut s’attendre à une configuration estivale alternant les périodes de fortes chaleurs et les dégradations orageuses. Il est très difficile à cette échéance de connaître l'intensité des orages mais les modèles étudiés sont assez constants dans cette prévision, qui correspond assez souvent aux années « Neutre » ou « Nino ».

Cette tendance globale pourrait se poursuivre par un été caractérisé par de fortes vagues de chaleur et des orages potentiellement violents. Si l'année dernière, l'été avait été finalement assez maussade avec le retour des perturbations océaniques salvatrices, le scénario de cet été serait un peu différent avec des précipitations plus aléatoires mais parfois fortes en raison des orages.

La présence de ces orages pourrait maintenir une certaine humidité des sols superficiels malgré le fait que l’eau ne s’infiltre pas dans les nappes phréatiques en ruisselant et en s’évaporant.

Au final, à la différence de l’été dernier, l’été 2012 devrait s’avérer plus chaud sur la durée mais aussi plus orageux. Les températures pourraient alors rester entre +1° et +1,5° au-dessus des moyennes, aussi bien en juillet qu’en aout.

Prenez note ! ces prévisions saisonnières sont actualisées ici même vers le 10 du mois. La date de mise à jour sera précisée en début de mois. Elles sont également accessibles en permanence au 32.01* sur votre téléphone.
  • Actualités France - France - Prévision saisonnière
    Crédit : La Chaine Météo
  • Reporters - Flaumont-Waudrechies 59440 - Orage
    Crédit : fujipix
  • Reporters - Gespunsart 08700 - Chaleur
    Crédit : Nicolas Laly
    Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
    Réagir
     

    prévisions France

    ven
    28
    soir
    SERVICES PARTENAIRES
    SERVICES PARTENAIRES

    C'ÉTAIT IL Y A UN AN

    SERVICES PARTENAIRES
    SERVICES PARTENAIRES