ACTUALITES - France & Étranger

Bilan climatique de septembre 2011

3
Réagir
Actualités - par

Actualités France - France
Crédit : estreb
Le mois de septembre 2011 aura été caractérisé par des températures élevées, des précipitations déficitaires et un ensoleillement assez généreux.
1. Les températures



Avec un excédent de 2,1°C à l’échelle de la France, ce mois de septembre 2011 est l’un des plus chauds de ces cinquante dernières années ; il se situe un cran en dessous du mois de septembre 2006 où l’excédent de températures avait atteint 3°C.

Le mois de septembre débute sous la chaleur. Le 1er on observe jusqu’à 33°C à Mont-de-Marsan, Agen et Carpentras. Le 3 c’est au nord qu’il fait le plus chaud avec 30°C à Lille, 31°C à Metz et 32°C à Paris, Auxerre et Troyes. Les températures chutent par la suite et l’on retrouve des valeurs de saison. Un nouveau pic de chaleur se produit les 9 et 10 dans le sud-ouest. On relève jusqu’à 34,3°C à Auch et 35,2°C à Agen.

En seconde décade, on observe de gros contrastes de températures entre les côtes de la Manche où les températures ont bien du mal à atteindre les 20°C et les régions du sud où l’on dépasse souvent les 30°C l’après-midi. Un rafraichissement finit tout de même par concerner le sud du pays entre le 17 et le 20. A noter des températures minimales bien fraîches le 15 septembre dans le nord-est avec 1,4°C à Mourmelon-le-Grand (51), 1,6°C à Auberive (52), 1,9°C à Saint-Loup-sur-Aujon (52), 2,3°C à Saint-Ouen-lès-Parey (88), 2,4°C à Lépaud (23) et 2,6°C à Neuilly l'Evêque (52).

En troisième décade, les températures sont à peu près de saison jusqu’au 24 puis la chaleur revient par la suite. Du 28 au 30 les températures sont exceptionnellement élevées et des records de chaleur quotidiens sont parfois battus. On observe jusqu’à 30° en région parisienne ainsi qu’en Bretagne !

Sur l’ensemble du mois, on observe un excédent de températures de 2 à 3°C sur les régions de l’est et du sud. Cet excédent se réduit en se dirigeant vers l’ouest et le nord-ouest où il est souvent proche de 1°C.



2. Les précipitations


Après deux mois de juillet et août arrosés, ce mois de septembre présente un déficit pluviométrique assez important à l’échelle de la France. Si l’on excepte quelques orages localisés qui ont apporté de fortes précipitations, les deux tiers sud du pays ont connu une pluviométrie largement déficitaire. Les cumuls de pluie sont particulièrement faibles sur le littoral méditerranéen avec seulement 4 mm à Perpignan et 6 mm à Toulon. Sur un tiers nord du pays, la pluviométrie se rapproche de la normale avec même petit excédent en Haute-Normandie.


En première décade on observe quelques épisodes orageux. Le 1er entre l’Aquitaine et le Massif-Central avec 68 mm à Ambert (63), 38 mm à Saint-Germain l'Herm (63), 35 mm au Houga (32), 32 mm à Clermont-Ferrand (63), 29 mm à Courpière (63) et 28 mm à Urgons (40). Le 3, des orages localisés mais violents apportent de fortes précipitations dans le sud avec 62 mm à Chamrousse (38), 72 mm à Carcassonne (11) dont 65 mm en 2 heures, 75 mm à Cadarcet (09), 93 mm à Durenque (12) et 120 mm à Cruviers-Lascours (30), 151 mm à Coursegoules (06). Le 7 septembre, des pluies conséquentes arrosent le Cotentin avec 32 mm à Gonneville (50) et 44 mm à Valognes (50).

En deuxième décade, des orages violents mais localisés sont observés le 11 avec 30 mm à Besançon (25), 31 mm à Brehonne (55) et 35 mm à Pouzauges (85). Une rafale à 106 km/h a été relevées à Chamblanc (21) avec de la grêle. Le 18 septembre, de fortes pluies concernent la Haute-Normandie et des pluies orageuses concernent la Corse. On relève 54 mm à Annouville-Vilmesnil (76), 53 mm à Calvi (2B), 42 mm à Renno (2A), 41 mm à Notre-Dame-de-Bliquetuit (76) et Saint-Antoine-La-Forêt (76), 36 mm au Cap Corse (2B).


En troisième décade, avec l’installation des conditions anticycloniques, le temps sec est généralisé sur le pays.



3. L'ensoleillement



A l’échelle de la France, l’ensoleillement est excédentaire (+15%), notamment en raison d’une période particulièrement ensoleillée en fin de mois. Les régions allant du Massif-Central à l’Alsace sont celles qui présentent l’excédent d’ensoleillement le plus important (parfois proche de 30%). En revanche on observe un léger déficit d’ensoleillement du Morbihan au pays nantais.
Retrouvez toutes nos prévisions météo détaillées et localisées à 14 jours au 32.01* sur votre téléphone.

  • Actualités France - France
    Crédit : estreb
  • Actualités France - France
    Crédit : estreb
  • Actualités France - France
    Crédit : estreb
    Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
    Réagir
     
    Huggo22 05/10/2011
    BonjourUn Bilan climatique très bien détaillé mais vous avez omis de prendre en compte le bilan pluviométrique de la Bretagne qui est déficitaire à plus de 50% dans certains secteurs des Côtes d'Armor notamment vers la région de Lamballe avec 16.5 mm seulement et un déficit pluviométrique depuis janvier qui s'aggrave.(263.6 mm en T.U. par exemple à Lamballe, une ville la plus sèche de la Bretagne depuis le début de l'année, on peut parler de record à ce jour!, dernier record annuel de 441.5 mm en 1989 pour cette ville) En tous cas grand merci de votre bilan climatique et du temps qui avance mieux grâce à votre savoir faire et à la transparence de 'info météo qui permet d'avoir notamment des infos météo plus rapides et plus nombreuses qu'ailleurs que ce soit sur votre site ou à l'antenne de "la chaine météo".
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Rubis 04/10/2011
    Un mois de septembre très chaud et très sec ce qui n'arrangera en rien le déficit pluviométrique.surtout qu'il n'est pas prévu de pluie signicative dans vos prévisions saisonnières.C'est donc inquiétant et une année archisèche qu'on aura connue.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Trezegoal 04/10/2011
    A Morsang-sur-Orge, il a plu au mois de septembre 33 mm (soit un déficit de 40%). Il n'est d'ailleurs toujours pas tombé une seule goutte depuis le 18 septembre. Ce mois de septembre a été très estival du début jusqu'à la fin (ce n'est pas souvent que ça arrive). Les trois jours les plus chaud ont été le 2 (avec 31,7°C), le 3 (avec 32,6°C) et le 10 (avec 32,5°C). La température est même montée à 29,0°C le 29 septembre ! En bref, un mois de septembre très agréable même si, malheureusement, le manque de pluie risque de prolonger la sécheresse.
    Signaler ce message à nos modérateurs


    prévisions France

    Carte Meteo France
    Meteo France Temperature
    ven
    20
    après-midi
    SERVICES PARTENAIRES

    C'ÉTAIT IL Y A UN AN

    • Demain : averses orageuses au nord et au nord-est
    • Week-end : températures en hausse puis dégradation
    • Aujourd'hui : la fraîcheur prend le dessus
    • Octobre : une première quinzaine fraîche et peu arrosée
    • Demain : la fraîcheur prend le dessus
    SERVICES PARTENAIRES
    En continuant à naviguer sur notre site La Chaîne Météo, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques
    et de vous faire bénéficier de fonctionnalités et offres commerciales personnalisées. En savoir plus / paramétrer
    J'ACCEPTE

    --title--
    --content--