ACTUALITES - France & Étranger

Orages : danger en montagne!

2
Réagir
Actualités - par

Actualités France - France - Prévision saisonnière
Crédit : meteorologist

Alors que des orages éclataient la nuit dernière sur les Pyrénées la nuit dernière, revenons sur les dangers liés à cette situation météo, potentiellement dangereuse pour les campeurs : orages, chaleur et fonte des neiges : la montagne est dangereuse actuellement, en particulier les Pyrénées. Quelques rappels météorologiques assortis des mesures de prudence!



Une dépression sur l'Espagne :


Le scénario météo envisagé initialement s'est rapidement concrétisé depuis le début du printemps : l'air frais en provenance de l'Atlantique Nord s'écoule vers le golfe de Gascogne et passe sur les Pyrénées. Le résultat, c'est la formation d'un fort contraste thermique au-dessus de la péninsule Ibérique et de la Méditerranée. Ainsi, une dépression récurrente se forme au niveau des Pyrénées, entraînant dans son mouvement rotatif, la remontée d'orages en direction du sud de la France. Ce contexte est propice aux orages sur les reliefs qui bordent le bassin de la Méditerranée.


Orages et fortes précipitations dans le sud-ouest :


Selon notre synthèse des prévisions saisonnières, ce scénario climatique fut récurrent en cette première moitié de l'été. Outre le risque de violents orages ponctuellement dévastateurs, la persistance d'une dépression sur la péninsule ibérique et d'une succession de fronts orageux à répétition sur les pays riverains de la Méditerranée (dont le sud-ouest de la France) pourrait conduire à des températures restant légèrement inférieures aux normales et à des précipitations supérieures de l'ordre de 200 à 300 % (notre carte). Les neiges pyrénéennes pourraient alors passer l'été bien au-delà des normes à haute altitude...


La montagne est dangereuse :


Comme nous l’écrivions ici-même au début du printemps, cet été 2009 présente des dangers en montagne. Ainsi, la situation est propice aux orages d’évolution diurne, lorsque les cumulus bourgeonnent sur les crêtes et que l’orage éclate en cours d’après-midi. Les alpinistes et randonneurs le savent bien : il vaut mieux partir tôt le matin, à la fraîche et lorsque l’atmosphère est encore stable, et redescendre vers la vallée avant 14h00 ! D’autres dangers menacent les montagnards, et notamment ceux qui fréquentent la chaîne pyrénéenne : l'hiver ayant été très enneigé, les hauteurs de neige sont encore très inhabituelles pour la saison. même si les températures sont chaudes sous un ciel d’azur, il reste encore beaucoup de névés qui persistent encore dès 2000 m. Ainsi, les chemins sont dangereux, souvent abîmés et ravinés par le ruissellement, tandis que les chutes de pierre sont fréquentes. Les grands névés (« plaques de neige et de glace ») sont rendus instables par la chaleur diurne, et les crevasses sont bien présentes (Cirque de Gavarnie, par exemple, ainsi que tout le Luchonnais). Ainsi, il faut être équipé et prudent, prévoir les crampons, des bâtons pour marcher, les gants, sans oublier de se protéger les yeux. De plus, les chemins ont subi beaucoup de dégâts pendant l'hiver à la suite des avalanches. Les pierres sont instables. À certains endroits, il manque des passerelles, ce qui oblige à prendre des itinéraires plus difficiles. C'est le cas sous le cirque de la Glère. Sans la passerelle, vous devez soit rebrousser chemin, soit prendre la forêt, ce n'est pas évident. (source : peloton de Gendarmerie de Haute Montagne).


Torrents et cours d'eau : danger!


Les torrents qui descendent des massifs sont actuellement très fortement alimentés par la fonte des neiges et des glaciers. La puissance des cascades est maximale en Juillet pour les Alpes et les Pyrénées. Il y a un réel danger à s'attarder dans les lits rocailleux de ces cours d'eau, surtout en période orageuse. Lorsqu'un orage éclate sur un massif, en amont, plusieurs milliers de mètres cubes d'eau peuvent confluer vers une vallée. Résultat : une "crue-éclair", aussi subite que ravageuse, pouvant entraîner des troncs d'arbres, de la boue, des rochers, ainsi que des tentes ou caravanes qui se seraient établies trop près. On se souvient encore du drâme du Grand-Bornand (Hte-Savoie) le 14 juillet 1987, où la crue subite du Borne, suite à un violent orage, avait fait 23 morts sur un terrain de camping.


Pourquoi?


Ce phénomène d'un " été instable " dans le sud n'est pas inexplicable. Cela se produit par cycles en moyenne tous les 15 ans. A titre d'exemple, les étés 1977 à 1981 ont été particulièrement frais et humide dans le sud de la France (Mai 1977 : routes bloquées par la neige en Auvergne, et inondations estivales sur le bassin de la Garonne; été 1981 : neige sur les massifs dès 16OO m d'altitude). On peut expliquer une telle situation par une oscillation Nord-Atlantique faible : les vents dominants restent orientés au nord-ouest et la fraîcheur s'écoule vers le sud de la France et l'Espagne, réactivant les orages au-dessus de la Méditerranée. (1988, été frais, fut aussi l'année des orages dévastateurs sur Nîmes).


D'autres explications plus pointues mettent en cause les cycles solaires et leur variabilité naturelle, impactant le climat. Les éruptions volcaniques, avec leurs panaches de cendres propulsés dans la haute atmosphère, peuvent aussi conduire à des refroidissements temporaires.

  • Reporters - Bonneville 74130 - Relevés
    Crédit : cornelie
  • Reporters - Bonneville 74130 - Relevés
    Crédit : cornelie
  • Reporters - Lourdes 65100 - Catastrophe
    Crédit : Catherine21
    Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
    Réagir
     
    Scoubi84 08/08/2009
    Le paragraphe concernant les orages , fortes précipitations et températures inférieures aux normales dans le sud de la France me semble un peu faux ;dans le sud-est en tout cas ou l'été est tres sec, chaud et hélas venté dans certaines régions méridionales. Quant a l'Espagne et l'Italie , c'est la canicule et le royaume des incendies , comment pouvez vous écrire cet article ? Il aurait peut-être fallu préciser que vous écriviez par rapport au sud-ouest sans doute moins desséché qu'ici mais en tout cas les journées a plus de 35 degrés n'ont pas été rares cet été qui est trés loin d'être fini.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    La Chaîne Météo 14/08/2009
    Cet article concernait effectivement le sud-ouest et les Pyrénées, où l’été se présente bien différemment de ce que vous connaissez dans le Vaucluse. Dans le sud-ouest de la France, l’été n’est pas particulièrement chaud : malgré des pics de chaleur parfois remarquables, les températures moyennes de juin et de juillet sont restés très proches des moyennes (écart entre –0.3° et +0.4°). La pluviométrie est supérieure à la moyenne en raison des fréquents orages, et sur les Pyrénées, les neiges et névés ont résisté plus longtemps et parfois à relativement basse altitude en raison de l’enneigement colossal de l’hiver…
    Signaler ce message à nos modérateurs


    prévisions France

    Carte Meteo France
    Meteo France Temperature
    jeu
    14
    matin
    SERVICES PARTENAIRES

    C'ÉTAIT IL Y A UN AN

    • Demain : davantage de soleil
    • Week-end : calme et sec, dégradation dimanche dans l'extrême sud
    • Aujourd'hui : les éclaircies gagnent un peu de terrain
    • Demain : les éclaircies gagnent du terrain
    • Qualité de l'air : vers l'amélioration ?
    SERVICES PARTENAIRES
    En continuant à naviguer sur notre site La Chaîne Météo, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques
    et de vous faire bénéficier de fonctionnalités et offres commerciales personnalisées. En savoir plus / paramétrer
    J'ACCEPTE

    --title--
    --content--