ACTUALITES - France & Étranger

Alpes : un climat coupé en deux ?

0
Réagir
Actualités - par

Reporters - Pralognan-la-Vanoise 73710 - Neige
Crédit : mac77

Selon un récent rapport de la « Commission Internationale pour la Protection des Alpes » (CIPRA), le climat alpin aurait tendance à se diviser progressivement en deux types de climat totalement divergents.


« On voit globalement sur les courbes que les températures se réchauffent, les volumes de glaces ont tendance à diminuer, les périodes de précipitation augmentent au printemps et l’hiver commence plus tôt avec des températures moins froides. » explique Alexandre Mignotte, directeur de CIPRA France.


Plus précisément, « on constate de façon récurrente des phénomènes de précipitation très importants avec des inondations fréquentes dans les Alpes Suisses, l’Autriche et la Bavière. Dans les Alpes Suisses, il y a des crues torrentielles dues à des orages violents quasiment une année sur deux. Dans les Alpes françaises et italiennes par contre, on constate une sécheresse récurrente très marquée avec de fortes pluies au printemps. L’été est très chaud, avec des épisodes de sécheresse, particulièrement dans les Alpes du Sud. Cela pose problème pour conserver les ressources en eau. On avait l’habitude d’appeler les Alpes, le « château d’eau » de la France, or ce n’est plus le cas pour tout le monde. Cela a de grosses conséquences sur certains métiers comme le pastoralisme et l’agriculture. »


Une situation due au changement climatique, mais pas seulement, comme l’explique le directeur : « il faudrait revoir l’aménagement du territoire et ne plus chercher à endiguer les rivières. Il faut laisser la rivière suivre un flux naturel et conserver les marais qui absorbent le surplus d’eau. Endiguer ne fait qu’accélérer le débit. Il y a de plus en plus d’eau en effet, mais à des périodes très précises. Notre aménagement du territoire a des limites. Le problème actuel est que l’on cumule deux problèmes : des phénomènes climatiques qui sont de plus en plus forts, et un aménagement du territoire totalement inadapté. »


Les stations de ski sont les premières à souffrir de ces divergences de climat : « éboulements, glissements de terrain et crues torrentielles l’été. Elles sont de plus confrontées à la fonte du permafrost, ce sol glacé qui fond de plus en plus. Dans la vallée de Chamonix, la montagne des Drus a déjà perdu plusieurs millions de mètres cube de rochers. La couverture de neige diminue de manière inquiétante. Pour être rentable, il faut qu’une saison de ski dure 100 jours. Or, on perd 1 jour et 1 centimètre par an. Cet hiver, tout le monde s’étonnait du froid auquel nous avons été confronté. Alors qu’en fait, il s’agissait seulement d’un hiver normal, on s’est simplement habitué à des hivers plus doux dans le passé».


Retrouvez toutes nos prévisions météo pour la montagne sur votre téléphone, au 3201.


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
Réagir
 

prévisions France

Carte Meteo France
Meteo France Temperature
mar
22
après-midi
SERVICES PARTENAIRES

C'ÉTAIT IL Y A UN AN

  • Prochain week-end : fortes chaleurs avant les orages
  • Canicule cette semaine : quels risques ?
  • Demain : retour du beau temps chaud
  • Cette semaine : très fortes chaleurs
  • Aujourd'hui : amélioration
SERVICES PARTENAIRES
En continuant à naviguer sur notre site La Chaîne Météo, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques
et de vous faire bénéficier de fonctionnalités et offres commerciales personnalisées. En savoir plus / paramétrer
J'ACCEPTE

--title--
--content--