ACTUALITES - France & Étranger

Sécheresse actuelle : conséquence du réchauffement ?

0
Réagir
Actualités - par

Alors que la Somalie est actuellement confrontée à la plus grave sécheresse que le pays ait jamais connue, la question des effets du réchauffement climatique se pose à nouveau.


Malgré la saison des pluies, la Somalie subit une période de sécheresse inhabituelle et d’une durée exceptionnelle. Au moins un million de personnes seraient menacées de mort et le pays a déjà connu de no

Reporters - Agadir - Ciel
Crédit : falcy franck

Alors que la Somalie est actuellement confrontée à la plus grave sécheresse que le pays ait jamais connue, la question des effets du réchauffement climatique se pose à nouveau.


Malgré la saison des pluies, la Somalie subit une période de sécheresse inhabituelle et d’une durée exceptionnelle. Au moins un million de personnes seraient menacées de mort et le pays a déjà connu de nombreuses guerres civiles dans le passé suite à des périodes de sécheresse. Celle-ci dépasse de loin l’ampleur de la dernière sécheresse somalienne en 2006 qui avait contraint 400 000 personnes à se déplacer et tué plus de la moitié du bétail dans certaines régions.
Cette catastrophe semble également de plus en plus s’étendre vers le Kenya et l’Ethiopie et il en est de même pour le Sud du Brésil ainsi que la Thaïlande. La Californie, quant à elle, subit une sécheresse destructrice pour la troisième année consécutive, à tel point que le gouverneur a demandé à la population de réduire sa consommation d’eau de 20 %.


D’où vient cette sécheresse ?


On parle de sécheresse lorsqu’un sol ou un environnement est privé d’eau sur une période suffisamment longue pour menacer la populations présente, la faune et la flore.


Il existe 3 types de sécheresse :


- La sécheresse météorologique, qui se caractérise par un déficit de précipitations, ou des précipitations en dessous de la moyenne. C’est actuellement le cas pour la Somalie, qui connaît un fort déficit hydrologique malgré son entrée dans la saison humide. En Afrique, 60 % des sols sont considérés comme vulnérables à la sécheresse, et 30 % comme « extrêmement vulnérables ».


- La sécheresse agricole, qui est en général directement causée par les activités humaines : certaines techniques agricoles, ou choix de plantations (comme le maïs et le riz), assèchent les sols jusqu’à les rendre totalement secs.


- La sécheresse hydrologique, qui est produite par une diminution, voire disparition, du niveau d’eau dans les lacs et réservoirs, même lorsque les précipitations sont normales. Celle-ci est souvent causée par une surexploitation des réserves d’eau, souvent doublée par une activité agricole trop gourmande. La Californie est actuellement confrontée à ce type de sécheresse et a émis le souhait de mettre en application de nouvelles lois pour réglementer la consommation d’eau.


La sécheresse n’est donc pas directement due aux émissions nocives issues des activités humaines. Cependant, il semblerait que celle-ci soit actuellement amplifiée, dans sa durée comme dans son ampleur, par l’augmentation croissante d’émissions de gaz à effet de serre, mais pas seulement. Le pompage excessif d’eau sur une région et une culture des sols trop intense sont souvent des facteurs déterminants.

 


Retrouvez les prévisions météo à l'étranger, par téléphone, au 3264*
Réagir
 

prévisions Somalie

Carte Meteo Somalie
Meteo Somalie Temperature
lun
23
après-midi
SERVICES PARTENAIRES

C'ÉTAIT IL Y A UN AN

  • Semaine prochaine : intempéries puis amélioration
  • Demain : forte dégradation au sud
  • Aujourd'hui : du soleil après les brouillards
  • Week-end : températures en hausse et dégradation
  • Dégradation au sud ce week-end : prévisions
SERVICES PARTENAIRES
En continuant à naviguer sur notre site La Chaîne Météo, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques
et de vous faire bénéficier de fonctionnalités et offres commerciales personnalisées. En savoir plus / paramétrer
J'ACCEPTE

--title--
--content--